Union économique belgo-luxembourgeoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Union économique belgo-luxembourgeoise
Description de cette image, également commentée ci-après
La convention du 23 mai 1935 a défini une association monétaire entre les deux pays, officialisant une situation de fait depuis le traité d'union économique de 1921 : une parité de un pour un entre les deux monnaies et une libre circulation du franc belge au Luxembourg, le franc luxembourgeois devenant une monnaie d'appoint.
Type de traité Convention d'union économique
Signé
Bruxelles (Belgique)
Parties
Parties Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau du Luxembourg Luxembourg

Le traité d’Union économique belgo-luxembourgeoise (UEBL) est signé le pour une durée de 50 ans[1]. Les relations économiques et monétaires du royaume de Belgique et du Luxembourg se sont développées dans ce cadre. Entre 1944 et 1999 (introduction de l'euro) le franc belge et le franc luxembourgeois avaient la même parité. Expirant en 1972, la Convention initiale a été prolongée de dix ans en 1982 et en 1992.

Le 18 décembre 2002 les deux pays et les trois régions de Belgique ont signé une nouvelle convention UEBL.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généralisteVoir et modifier les données sur Wikidata : Encyclopædia Britannica