Une nouvelle Terre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une nouvelle Terre
Épisode de Doctor Who
Titre original New Earth
Numéro d'épisode Saison 2 (2de série)
Épisode 1
Réalisation James Hawes
Scénario Russell T Davies
Production Phil Collinson
Durée 45 minutes
Diffusion Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni :
sur BBC1
Drapeau de la France France :
sur France 4
Personnages Docteur :
10e (David Tennant)
Compagnon :
Rose Tyler (Billie Piper)
Époque l'an 5 000 000 023
Chronologie
Liste des épisodes

Une nouvelle Terre est le premier épisode de la deuxième saison de la deuxième série de la série télévisée britannique Doctor Who. Il a été diffusé pour la première fois le sur BBC One.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sur la Nouvelle Terre en l'an 5 000 000 023, le Docteur est appelé par un hôpital de New New York. Il y croise une vieille connaissance, et se retrouve face à des nonnes-chats dont le pouvoir de guérison des maladies est impressionnant. Mais elles cachent un secret.

Distribution[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Docteur et Rose arrivent sur Nouvelle Terre, la nouvelle planète des humains, peu de temps après la fin du monde, en 5 000 000 023 dans la ville de New New New New New New New New New New New New New New York appelée pour faire plus vite New New York. La raison de leur venue est un message reçu par le Docteur par l'intermédiaire de ses papiers psychiques. Ils se rendent dans un hôpital géré par les Sœurs de la Plénitude, des femmes-chats, afin de découvrir l'origine du message, qui indiquait « Chambre 26 ». Là, le Docteur trouve Face de Boe, mourant, qui a un message à transmettre à un « voyageur solitaire » avant sa mort.

Pendant ce temps, Rose a été séparée du Docteur et retrouve, plus bas dans l'hôpital, Lady Cassandra. Afin de retrouver un corps digne de ce nom, celle-ci pénètre dans celui de Rose. Elle va alors retrouver le Docteur, et tous deux découvrent le secret des Sœurs de la Plénitude. Si leur médecine est si avancée, c'est parce qu'elles élèvent des humains comme cobayes et rats de laboratoire. Le Docteur est en colère contre les Sœurs face à ces atrocités, alors qu'elles justifient leurs méthodes par leurs résultats. Lorsque le Docteur réalise que Rose n'éprouve aucune compassion pour les cobayes, il comprend qu'elle n'est pas elle-même, et accuse les Sœurs d'avoir fait des expérimentations sur elle également. Il finit par reconnaître Lady Cassandra. Rose/Lady Cassandra menace alors de faire chanter les Sœurs et de les obliger à lui donner une forte somme d'argent sous peine de révéler leurs expériences au grand jour. Pour faire diversion, Rose/Lady Cassandra libère des humains cobayes, infectés par toutes les maladies possibles et extrêmement contagieux. L'hôpital est alors mis en quarantaine, il est impossible d'en sortir. En fuyant les contaminés, le Docteur essaie de persuader Cassandra qu'elle a assez vécu et doit arrêter de s'accrocher à la vie. Celle-ci a la possibilité de passer d'un corps à un autre et, pour aider leur progression, elle pénètre dans le corps d'un des cobayes, avant de revenir dans Rose. Cette précédente possession lui fera comprendre que les contaminés ont juste envie de toucher d'autres êtres vivants pour sentir une présence, sortir de leur éternelle solitude.

De retour en Chambre 26, le Docteur utilise les solutions médicales et prépare un antidote, qu'il administre aux contaminés, qui se le « passent » en se touchant. Bientôt, tout le monde est guéri. La police emporte les Sœurs de la Plénitude, et Face de Boe, guéri lui aussi, dit au Docteur que son message attendra leur prochaine rencontre, et s'en va. Sous la pression du Docteur, Cassandra quitte le corps de Rose et entre dans celui de Chip, son assistant. Comme celui-ci n'est qu'un clone, il ne supporte pas la présence de Cassandra en lui et commence à flancher. Cassandra accepte sa mort et le Docteur la conduit dans le passé, à l'époque où elle avait encore une apparence humaine. Elle affirme à la Cassandra du passé qu'elle est magnifique, avant de mourir dans « ses propres bras ».

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Cassandra, morte à la fin de « La Fin du monde », raconte avoir survécu par une transplantation dans la peau de son dos. L'épisode se déroule 23 ans après les événements de cet épisode.
  • On voit le mot Bad Wolf tagué dans le parc où Rose fait ses adieux.
  • Selon Russell T Davies, Chip a été cloné à partir d'un des deux hommes chargés d'hydrater Cassandra dans « La Fin du monde. » Celui-ci a été créé à partir du souvenir de l'homme qui lui avait dit qu'elle était belle et qu'elle avait vu mourir.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • En version originale, lorsque Cassandra tente d'utiliser le même niveau de langage que Rose, elle utilise le langage des chavs.
  • Rose traite Cassandra de Michael Jackson et Chip de Gollum.

Production[modifier | modifier le code]

Scénario[modifier | modifier le code]

Russell T Davies avoue avoir écrit cet épisode pour répondre à une demande de Billie Piper qui trouvait qu'elle n'avait pas assez d'épisodes où elle jouait la comédie[1]. De plus, l'épisode « La Fin du monde » avait beaucoup marché la saison précédente et continuer de développer l'univers futuriste permettrait aux spectateurs de s'habituer au changement d'acteur. Il décide de faire revenir le personnage de Cassandra, ainsi que celui de Face de Boe, dont les différentes apparitions en clin d'œil ont permis d'établir une longévité. Il imagine que celui-ci possède un secret qu'il compte révéler au Docteur, mais apprenant en juin 2005 que la série est renouvelée pour une troisième saison, Davies décide de délayer cette révélation. L'épisode eut pour titre de travail Body Swap (interversion de corps).

De nombreux noms changent en cours d'écriture, la planète Coffra devient la Nouvelle Terre, les sœurs de la patience deviennent les sœurs de la plénitude, Zaggit (censé être un nain) devient Chip. À l'origine les patients infectés devaient tous mourir, mais une suggestion du scénariste Steven Moffat qui trouvait que Davies avait tendance à tuer ses personnages secondaires, le fit changer d'avis. Faire souvent changer Cassandra d'apparence permettait à l'équipe d'effets spéciaux de passer peu de temps sur le corps de Cassandra assez difficile à animer et gourmand en effets spéciaux.

Casting[modifier | modifier le code]

  • L'actrice Zoe Wanamaker fut contente de revenir dans le rôle de Cassandra à qui elle prêtait son visage et sa voix. Elle fut contente cette fois-ci de pouvoir la jouer sous sa forme humaine.
  • Adjoa Andoh reviendra dans les saisons 3 et 4 dans le rôle de Francine Jones, la mère de Martha Jones.

Tournage[modifier | modifier le code]

Cet épisode fut tourné lors du premier bloc de tournage de la deuxième saison en même temps que « L'Invasion de Noël » et « L'École des retrouvailles ». Le réalisateur engagé pour ces épisodes fut James Hawes qui avait déjà filmé les épisodes « Drôle de mort/Le Docteur danse ».

Le tournage débuta avec les scènes où la Cassandra humaine se trouve dans un dîner mondain, tournées dans le restaurant le Ba Orient dans la baie de Cardiff et dont la façade avait été recouverte de draps noirs afin de donner l'impression feutrée[2]. Le lendemain, la scène de départ de Rose fut tournée dans le quartier de Loudoun Square (en). Après une pause, le tournage repris fin septembre après que la plupart des scènes de « L'Invasion de Noël » et « L'École des retrouvailles » furent tournées et le planning de tournage avait été largement dépassé. Des scènes mettant en scène le Duc de Manhattan et Frau Clovis furent abandonnées, dans l'une d'elles c'était le Docteur qui sauvait le Duc de sa maladie, déclenchant la désapprobation des nonnes.

La plupart des scènes dans le hall de l'hôpital furent tournées au Millenium Center de Cardiff le 5 septembre 2005[2]. Les scènes dans le sous-sol de l'hôpital furent tournées les 9 et 10 septembre dans l'industrie désaffectée du paper mill de Cardiff (où les scènes dans le repère de la conscience Nestene furent filmées pour « Rose »)[2]. Les scènes dans l'hôpital et dans le TARDIS furent tournées au studio Unit Q2 à Cardiff, le studio principal servant aux épisodes de la série, du 12 au 16 septembre. Durant ce tournage l'accessoire servant à animer Face de Boe fut endommagé par le petit copain de Billie Piper et dut être réparé.

Le tournage repris les 19, 21 et 22 septembre à Tredegar House pour les scènes se déroulant dans le repère de Cassandra[2]. Les scènes en extérieur lors de la découverte de la Nouvelle Terre furent tournées le 26 septembre sur la péninsule de Gower[3]. Néanmoins la pluie et le vent empêchèrent la scène finale d'être tournée. Le Docteur devait dire à Cassandra qu'il n'a pas oublié les morts qu'elle a causé dans « La fin du Monde. » Quelques scènes supplémentaires furent tournées à Unit Q2 les 7 et 8 octobre et la scène finale fut un plan du Docteur arrivant à la fête de Cassandra, filmé le 3 novembre[4].

Post production[modifier | modifier le code]

De nombreux plans supplémentaires furent produits en effets spéciaux par la société The Mill pour figurer l'extérieur de l'hôpital et le paysage de la « Nouvelle Terre ». Le producteur Phil Collinson demande d'en changer plusieurs dont il n'était pas satisfait et d'augmenter le nombre de buildings en arrière-plan.

Le générique de fin change à partir de cet épisode et fait apparaître un pont musical qui n'était pas exploité dans le générique de la première saison.

TARDISode[modifier | modifier le code]

C'est à partir de cet épisode qu'ont été créés les « TARDISodes ». Disponibles sur le net ou via téléphone portable, ce sont des mini-épisodes d'environ 60 secondes. N'ayant pas rencontré le succès escompté, ils ont été arrêtés à la fin de la saison 2. Ceux-ci furent scénarisés par Gareth Roberts. Le TARDISode de cet épisode montre la Novice Hame vantant les mérites de son hôpital. Il fut tourné le 26 janvier 2006 dans les studios d'Enfys Television à Cardiff et vit Anna Hope reprendre son rôle. Il fut diffusé le 30 mars 2006, deux semaines avant la diffusion de l'épisode.

Diffusion et réception[modifier | modifier le code]

Lors de sa première diffusion le 15 avril 2006 sur BBC1, l'épisode a rassemblé 8,62 millions de téléspectateurs, ce qui en fit le 9e programme le plus regardé de la semaine[5]. L'épisode reçut un index d'appréciation de 85[6].

Au Canada, l'épisode fut diffusé une première fois en français sur Ztélé le 26 août 2006 avant sa diffusion « officielle » en anglais sur CBC le 9 octobre 2006.

Critiques[modifier | modifier le code]

Le site IGN donne la note de 7,2 sur 10 à l'épisode, concluant « même s'il s'agit d'un épisode divertissant, il n'a pas le même impact dramatique que l'épisode précédent ». Ils notent toutefois des moments intéressants comme les scènes entre le Docteur et la Face de Boe, les passages où Billie Piper joue Cassandra possédant Rose jugés hilarant. Ils trouvent toutefois que l'attaque des zombies est un peu déplacée pour un épisode de Doctor Who[7]. Nick Setchfield du magazine SFX se demande si le ton « coloré et occasionnellement criard » de l'épisode est approprié pour entamer une saison, mais il aime le concept des nonnes chats et leur maquillage, la performance de David Tennant et la fin qui fait « l'alchimie entre une grosse comédie vers quelque chose d'assez génial »[8].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Radio Times, 8–14 April
  2. a b c et d « Doctor Who New Earth location guide », BBC (consulté le 29 mars 2012)
  3. « Walesarts, Worm's Head, Rhossili, Gower », BBC (consulté le 30 mai 2010)
  4. (en) « New Earth - Story Locations », Doctor Who The Location Guide (consulté le 8 janvier 2014)
  5. « Weekly Top 30 Programmes », Broadcasters' Audience Research Board (consulté le 29 mars 2012)
  6. « New Earth », Doctor Who Magazine, Tunbridge Wells (Kent), Panini Comics, no 14 – Special Edition « The Dr Who companion Series • Two »,‎
  7. Ahsan Haque, « Doctor Who: "New Earth" Review », IGN, (consulté le 15 août 2011)
  8. Nick Setchfield, « Doctor Who: New Earth » [archive du ], SFX, (consulté le 23 mars 2012)