Une ambition dans le désert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une ambition dans le désert
Image illustrative de l’article Une ambition dans le désert
Cérémonie protocolaire dans le Golfe persique.

Auteur Albert Cossery
Pays Égypte
Genre Roman
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Date de parution
Nombre de pages 224
ISBN 9782070700455

Une ambition dans le désert est un roman de l'écrivain égyptien francophone Albert Cossery paru le aux éditions Gallimard.

Résumé[modifier | modifier le code]

Dans un petit État fictif du Golfe persique[1], une série d'explosions de bombes artisanales frappent soudainement et sans raison apparente – que de pseudo-revendications révolutionnaires – les bâtiments secondaires de la capitale Dofa. Samantar s'inquiète alors des perturbations que cela produirait dans son « paradis » jusqu'alors préservé du monde par l'absence de pétrole sur son territoire. Il décide de trouver les auteurs pour leur expliquer les dangers de tels actes aboutissant assurément à l'intervention de la « grande puissance impérialiste » et apportant ainsi malheur au peuple qui, par sa pauvreté, se trouve malgré tout protégé des misères du monde et de l'argent contrairement aux monarchies pétrolières voisines de la péninsule. Son proche parent, Ben Kadem, le premier ministre de l'émirat dont il est un conseiller du soir, l'incite dans cette voie et le pousse à trouver des renseignements dans les rues de la ville auprès de ses amis dont fait partie Shaat, un vendeur d'électroménager tout juste sorti de prison.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Éditions et traductions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seul roman d'Albert Cossery ne se déroulant pas dans son Égypte natale, l'émirat du Golfe par l'utilisation du nom de sa capitale Dofa et la description de ses voisins de la péninsule pourrait être identifié par certains aspects au Qatar des années 1960-1970.