Underwood Dudley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dudley.
Underwood Dudley
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Nombre d'Erdős
1Voir et modifier les données sur Wikidata

Underwood Dudley (né le 6 janvier 1937) est un mathématicien, anciennement de l'université DePauw en Indiana aux États-Unis, qui a écrit plusieurs livres et articles, mais qui est mieux connu pour ses livres populaires. En particulier, il s'est fait connaître pour ses livres sur les pseudo-mathématiciens (en) obsédés (cranks en anglais) : des gens qui croient avoir résolu la quadrature du cercle ou autres problèmes impossibles. Les prétentions de ce genre sont ignorées par la plupart des mathématiciens, mais Dudley les a recueillies et analysées en les considérant comme faisant partie du folklore des mathématiques.

Parmi ces livres, qui alternent entre l'appréciation et l'exaspération face à ces obsédés, on trouve The Trisectors (ISBN 0883855143), Mathematical Cranks (ISBN 0883855070) et Numerology: Or, What Pythagoras Wrought (ISBN 0883855240). Ces œuvres lui ont valu de remporter le Trevor Evans Award de la Mathematical Association of America (MAA) en 1996. Dudley a aussi écrit et édité des ouvrages mathématiques conventionnels tels que Readings for Calculus (MAA, 1993 (ISBN 0-88385-087-7)) et Elementary Number Theory (W. H. Freeman, 1978 (ISBN 0-7167-0076-X)).

Dudley est né à New York. Il a reçu son baccalauréat et sa maîtrise du Carnegie Institute of Technology et un doctorat de l'université du Michigan. Sa carrière académique a comporté deux ans à l'université d'État de l'Ohio puis trente-sept ans à l'université DePauw, de laquelle il a pris sa retraite en 2004. Il a été l'éditeur du College Mathematics Journal et du Pi Mu Epsilon (en) Journal, et a été conférencier pour la MAA pendant deux ans.

En 1995, Dudley (parmi d'autres) a été poursuivi par William Dilworth pour diffamation parce qu'il a inclus une analyse de la « correction à la théorie des ensembles » de Dilworth dans le livre Mathematical Cranks. Cette « correction » tentait de réfuter l'argument de la diagonale de Cantor. La poursuite a été rejetée en 1996, le qualificatif de crank étant estimé, en l'occurrence, non diffamatoire[1].

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dilworth v. Dudley, Bottoms, Albers (décision de Richard Posner, juge de la 7e cour d'appel fédérale des États-Unis).