Under The Milky Way

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Under The Milky Way
Création [1]
Fondateurs Jérôme Chung
Pierre-Alexandre Labelle
Alexis de Rendinger
Forme juridique SAS
Siège social Paris
France
Activité Cinéma
Produits Vidéo à la demande
SIREN 533 116 273
Site web Site officiel

Chiffre d'affaires 4 638 500  (2016)[1]

−173 867  (2019)[1] Résultat de l'Exercice

Under The Milky Way (UMW) est une société indépendante de services spécialisée dans le marketing et la distribution numérique de films et programmes audiovisuels[2],[3],[4].

Créée en 2011 par Pierre-Alexandre Labelle et Alexis de Rendinger, Under The Milky Way distribue des contenus audiovisuels (longs métrages de fiction et documentaires, séries, animation) sur les plateformes de VOD internationales et locales[5]. La société dispose d’un catalogue de plus de 5 000 films, via des accords avec plus de 500 ayants droit[6].

Réseau[modifier | modifier le code]

Disposant d'implantations à Paris, Londres, New-York, Los Angeles, São Paulo, Madrid, Viborg, Vienne, et Tokyo[7], UMW s’appuie sur un réseau international de partenaires présents en Allemagne, Danemark, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Japon et États-Unis[8],[9],[10],[11].

Under The Milky Way est membre de l’association IPEDA et de l'association Digital EMA.

Historique[modifier | modifier le code]

  • En , création d’Under the Milky Way SARL (Paris) qui signe avec Itunes pour la distribution de film en VoD sur la plateforme de VoD d’Apple (Itunes Video Store).
  • En , Under the Milky Way LLC, est créée et implantée à Los Angeles.
  • En , création d’Under the Milky Way International, structure de développement de l’activité au niveau International.
  • En , UMW acquiert le statut de « preferred aggregator » d’iTunes Store.
  • En  : Accord Monde avec Sony Network Entertainment pour l’agrégation de films pour ses plateformes de VoD (PlayStation, TV Connectées).
  • En , UMW signe un accord Monde avec Google pour leur service de VoD, Google Play.
  • En , UMW LLC signe, aux États-Unis, un accord avec la plateforme VUDU (Walmart).
  • En , création d’UMW PTY en Australie (Sydney).
  • En , UMW acquiert la majorité de l’agrégateur britannique Content Republic qui devient Under the Milky Way UK[12].

UMW est partenaire du projet TIDE (expérimentation de sorties de titres en Day & Date sur des territoires Européens cibles) soutenu en 2013 par le programme européen MEDIA.

Création de l’entité « Sous la Voie Lactée », structure légale UMW au Canada.

  • En , UMW LLC signe un accord de distribution monde avec la plateforme VoD d’Amazon ( Amazon Video) aux Etats Unis.
  • En , création d’UMW Japan (Tokyo).
  • En , UMW signe un accord Monde avec Netflix[13].
  • En , signature d’un accord avec Microsoft pour leurs plateformes de VoD Xbox et Windows Live.
  • En , UMW signe d’un accord avec InDEMAND aux USA (ComCast, Time Warner).
  • En , sortie du premier film acquis dans le cadre de la nouvelle activité Edition : Tiger House.
  • En , UMW signe un accord avec la plateforme suisse TELECLUB.
  • En , sortie de "Made in France" aux USA, (film acquis dans le cadre de l'activité Edition).
    • Sortie du film estonien "Nullpunkt" dans tous les pays européens et sous titrés dans les 24 langues officielles de la communauté européenne[14].
  • En , les aides européennes sont renouvelées pour 2017 TIDE & Walk This Way).
  • En , UNIFRANCE et UMW renouvellent leur partenariat concernant le festival "My French Film Festival" (distribution digitale des films de la sélection au monde entier). UMW devient l'unique agrégateur de cet évènement.
  • En , UMW signe un accord avec Téléfilm Canada et obtient une subvention pour le projet SOLARIS pour la distribution de 20 films canadiens à l’international[15].
  • En , le film "Demain" sort aux US en salle et en digital, un film acquis dans le cadre de l'activité d'édition digitale.
    • UMW signe un accord avec la plateforme de VoD Playster pour la vente de 25 films pour leur plateforme de sVoD.
  • En , UMW signe un accord de distribution avec la plateforme de VoD ORANGE.
  • En , UMW obtient une aide RIAM (Recherche et Innovation en Audiovisuel et Multimédia) pour le développement de l'interface MARCO permettant aux ayants droit de consulter leurs contrats, rapports de vente et d'émettre leurs factures en ligne.
  • En , UMW ouvre une représentation en Amérique du Sud. Juliana Souza, rejoint UMW pour développer les activités avec les plateformes et ayants droit locaux. Elle est basée à São Paulo/ Brésil[16].
  • En , UMW signe un accord de distribution avec la société mexicaine GUSSI, un des plus importants distributeurs indépendants de films en Amérique Latine.
  • En , UMW signe un accord de distribution avec STUDIOCANAL. Cet accord porte sur la distribution en VoD de plus de 50 films sur des zones prioritaires comme le Latam et  les US.

Participations à des programmes Européens[modifier | modifier le code]

The Tide Experiment[modifier | modifier le code]

The Tide Experiment est une initiative soutenue par le programme Creative Europe Media et coordonnée par l’association IPEDA. Depuis 2012, les partenaires (dont UMW) sont rejoints en 2015 par The Festival Agency, organisent et promeuvent des sorties de films multi-territoires en « Day and Date » (sortie simultanée en salles et VoD)[17]. Under The Milky Way coordonne la distribution numérique des films sur les plateformes globales et locales européennes[18].

Walk This Way[modifier | modifier le code]

Walk This Way (WTW) [19],[20]est un projet coordonné par Under The Milky Way soutenu par programme Creative Europe Media.

L'action réunit trois partenaires complémentaires : Under The Milky Way (distribution digitale de films) Europa International (relation avec les agents de vente partenaires) et The Film Agency (agence de marketing et de promotion).

WTW met en œuvre la sortie de films européens en VoD, tout en en assurant l’éditorialisation sous la forme de collections thématiques, la promotion et le marketing.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Under The Milky Way International », sur societe.com, Societe.com (consulté le )
  2. « Under The Milky Way, leading the field for VoD distribution », sur Cineuropa - the best of european cinema (consulté le )
  3. « The Exploitation of Film Heritage Works in the Digital Era - Digital Single Market - European Commission », sur Digital Single Market (consulté le )
  4. TV News Desk, « Josh + Benny Safdie's LENNY COOKE Available Now on VOD » (consulté le )
  5. (en-US) Jen Yamato, « ‘Swim Little Fish Swim’ Goes To Under The Milky Way », (consulté le )
  6. (en-US) « Our Partners », Under The Milky Way (consulté le )
  7. (en-US) « A global company », Under The Milky Way (consulté le )
  8. « SVOD : comment résister à la déferlante américaine ? » (consulté le )
  9. « Hollywood: YouTube, une pépinière de réalisateurs? » (consulté le )
  10. (en-US) John Hopewell, « Under The Milky Way Rolls Out in Latin America (EXCLUSIVE) », (consulté le )
  11. « The consumer at the centre of the game for a successful VoD strategy - Industry Report: Distribution and exhibition », sur Cineuropa - the best of european cinema (consulté le )
  12. « Under The Milky Way buys majority stake in UK's Content Republic » (consulté le )
  13. « Best practices to address digital distribution: Pierre Alexandre Labelle, Under the Milky Way «  Industry@Tallinn », sur www.industrytallinn.com (consulté le )
  14. (en-GB) FNE Staff, « Estonian Zero Point to Be Released in 24 Languages on VoD Platforms - FilmNewEurope.com », sur www.filmneweurope.com (consulté le )
  15. (en-US) « Networking », Under The Milky Way,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. (en-US) « Team », Under The Milky Way (consulté le )
  17. « Under the Milky Way Gears Up | IDFA », sur www.idfa.nl (consulté le )
  18. « The TIDE Experiment, act 2 », sur Cineuropa - the best of european cinema (consulté le )
  19. (en-US) Guy Lodge, « Open Access Drives New Media Program Initiatives », (consulté le )
  20. « Distribution networks get €1.15m EU funding boost » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]