Una Voce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dom Louis-Marie de Geyer d'Orth et Mgr Marc Aillet lors du cinquantenaire d’Una Voce.

Una Voce France[modifier | modifier le code]

En 1964, soit un an après le décret de la constitution Sacrosanctum Concilium sur la Liturgie, du Concile Vatican II, est fondée l'assocation "Una Voce", qui rassemble avant tout des musiciens d'église réputés, inquiets du devenir de la musique sacrée dans la liturgie. Le nom de l'association provient d'une phrase dans le préface de la Sainte Trinité de la messe du rite romain : Quam laudant Angeli atque Archangeli, Cherubim quoque ac Seraphim: qui non cessant clamare cotidie, UNA VOCE dicentes: Sanctus...[1].

Son Comité d'Honneur comptera parmi ses membres des musiciens éminents tels que Olivier Messiaen, Amédée de Vallombrosa, maître de chapelle de Saint- Eustache à Paris, le grand compositeur Maurice Duruflé, Henri Sauguet...

L'article 1 des statuts de l'association précise que son objectif est « la sauvegarde et le développement la liturgie latine, du chant grégorien et de l’art sacré dans le sein de l’Église catholique romaine »[2] .

L'association Una Voce France apporte son soutien, sur demande, en tout lieu où la qualité de l'Art Sacré, notamment du chant sacré, est souhaitée. De fait, elle est plus particulièrement sollicitée dans le cadre de la forme extraordinaire du rite romain, mais se donne des perspectives plus larges.

Principales activités d'Una Voce France[modifier | modifier le code]

  • Une revue bimestrielle, Una Voce, publication traitant de la technique du chant grégorien, de la liturgie, de l’art et de la musique sacrés ainsi que de l’histoire religieuse.
  • Des émissions hebdomadaires « Chant grégorien, la prière chantée de l’Église » sur diverses radios chrétiennes ou radios libres, émissions présentant les chants de la messe du dimanche .
  • Una Voce publie ou diffuse des ouvrages consacrés au chant grégorien. Sous le titre « L’Année grégorienne » l’association a rassemblé la majeure partie de ses présentations de textes liturgiques chantés le dimanche. Elle a également publié « L’Année grégorienne, Compléments techniques » pour les chefs de chœur, les choristes et les amateurs chevronnés.
  • Una Voce publie sur son site web la seule boutique en ligne exclusivement consacrée au meilleur du chant grégorien.
  • Una Voce publie aussi sur une Page Facebook et sur Twitter, sous la référence Una Voce France.

La Fédération Una Voce[modifier | modifier le code]

L'élan apporté par Una Voce France, accompagné par d'autres associations de noms similaires - ou différents - dans d'autres pays, a suscité la fondation d'une Federation Internationalis Una Voce (FIUV) le 8 janvier 1967 en présence des délégués de 20 associations nationales créées en 1964/1965.

Constatant que la pratique du chant grégorien était devenue très difficile dans les paroisses, alors que l'instruction du Concile Vatican II en maintient l'usage (Sacrosanctum Concilium art. 36 et 116), la Fédération a fini par suivre le mouvement traditionaliste, et affiche aujourd'hui sa volonté de « s'assurer que le Missale Romanum (édition 1962) du pape Jean XXIII soit maintenu dans l’Église comme la référence de l'une des formes de célébration liturgique et que soit sauvegardé et promu l'usage du latin, du chant grégorien et de la polyphonie sacrée[3]».

Cette orientation de la Fédération ne limite pas le champ d'activité des associations fédérées.

En 2015 les pays représentés au sein de la Fédération étaient au nombre de 53. La France compte trois représentants au sein du Conseil d'Administration.

La Fédération Internationale Una Voce est reconnue par le Saint-Siège[3].

Parmi ses présidents successifs on peut noter : Eric de Saventhem, Michael Davies, Ralf Siebenbürger, Fra Frederick Crichton-Stuart, Jack Oostveen et Leo Darroch.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Praefatio de SS. Trinitate dans le Missel romain 1962
  2. Article 1 des Statuts d'Una Voce France (30 juin 1973).
  3. a et b Féderation International Una Voce : Bref historique

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]