Un pays qui se tient sage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un pays qui se tient sage
Réalisation David Dufresne
Sociétés de production Le Bureau
Jour 2 fête
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Durée 86 minutes
Sortie 2020


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un pays qui se tient sage est un documentaire français réalisé par David Dufresne, sorti en 2020.

Contenu[modifier | modifier le code]

Premier long-métrage du journaliste pour le cinéma[1], le film est constitué de vidéos tournées entre et [2] pendant le mouvement des Gilets jaunes, par des manifestants ou des journalistes indépendants[3]. Elles illustrent des affrontements entre manifestants et policiers s'étant produits lors des derniers mouvements sociaux qu'a connus la France, plus particulièrement des violences émanant des forces de l'ordre[2].

En faisant intervenir à la fois des personnalités des mouvements sociaux, des intellectuels et des policiers, David Dufresne souhaite interroger le maintien de l'ordre en France et la légitimité de l'usage de la violence par l'État[2],[4].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données d'Unifrance.

Distribution[modifier | modifier le code]

Les intervenants sont pour toute la durée du documentaire interrogés sur les images qu'ils voient. Le spectateur ne connaîtra pas la qualité de l'invité avant la fin de la séance. Les personnes sont :

  • Gwendal Leroy, cariste
  • Patrice Philippe, chauffeur routier
  • Michel Forst, rapporteur spécial des Nations unies
  • Bertrand Cavallier, général de gendarmerie
  • Mathilde Larrère, historienne
  • Patrice Ribeiro, secrétaire général Synergie-officiers
  • Anthony Caillé, secrétaire national CGT intérieur
  • Benoit Barret, secrétaire national Alliance police
  • William Bourdon, avocat
  • Mélanie N'goyé-Gaham, travailleuse sociale
  • Vanessa Langard, décoratrice
  • Manon Retourné, mère au foyer
  • Sébastien Maillet, plombier
  • Rachida Sriti, psychopraticienne
  • Myriam Ayad, mère au foyer
  • Romain Huët, ethnographe
  • Ludivine Bantigny, historienne spécialiste de Mai 68
  • Vanessa Codaccioni, historienne, maître de conférence en sciences politiques
  • Fabien Jobard, sociologue, directeur de recherches au CNRS
  • Sebastian Roché, docteur en sciences politiques et criminologue
  • Monique Chemillier-Gendreau, juriste et professeur de droit public
  • Alain Damasio[3], écrivain
  • Taha Bouhafs, journaliste
  • Arié Alimi, avocat et membre de la Ligue des droits de l'Homme

À la fin du documentaire, l'équipe a précisé toutes les invitations ayant été envoyées et les personnes ou institutions n'ayant pas donné suite :

  • Procureur de la République de Paris
  • Directeur général de la police nationale
  • Direction centrale des CRS
  • Direction centrale de la sécurité publique
  • Inspection générale de la police nationale
  • Préfecture de police de Paris

Accueil[modifier | modifier le code]

Un pays qui se tient sage est soutenu par la Quinzaine des réalisateurs[6].

Très bien reçu par la critique, le film est classé parmi les 20 meilleurs long métrages de l'année 2020 par Libération[7], les 15 meilleurs par Télérama[8], et meilleur film 2020 tous genres confondus pour Technikart[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le cinéma français au TIFF », sur Unifrance, (consulté le ).
  2. a b et c Adrien Corbeel, « Un pays qui se tient sage, une question de violence policière », sur RTBF Culture, (consulté le ).
  3. a et b Fanny Marlier et Mathieu Dejean, « David Dufresne : « Ces images au téléphone portable, c'est l'histoire » », sur Les Inrockuptibles, (consulté le ).
  4. Samuel Gontier et Richard Sénéjoux, « David Dufresne : « Face aux violences policières, la cécité est plus violente que les images » », sur Télérama, (consulté le ).
  5. « Un pays qui se tient sage », sur BRIFF (consulté le )
  6. Louise Vandeginste, « [Trailer] Un pays qui se tient sage, le documentaire choc de David Dufresne sur les violences policières », sur Les Inrockuptibles, (consulté le ).
  7. « 2020 aux films des jours », sur Libération.fr, (consulté le )
  8. « Notre Top 15 des meilleurs films de 2020 », sur Télérama (consulté le )
  9. « LES 10 FILMS À SAUVER DE 2020 », sur Technikart, (consulté le )
  10. « Découvrez le palmarès 2021 », sur Académie des lumières (consulté le )
  11. « Les premiers prix de la 12e édition dévoilés ! », sur MyFrenchFilmFestival (consulté le )
  12. « Autour des Nominations 2021 », sur Académie des César (consulté le )
  13. « Trois titres soutenus par la Quinzaine des Réalisateurs », sur Cineuropa - le meilleur du cinéma européen (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]