Un garçon parfait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un garçon parfait
Auteur Alain Claude Sulzer
Pays Suisse
Genre Roman
Version originale
Langue Allemand
Titre Ein perfekter Kellner
Date de parution 2004
Version française
Traducteur Johannes Honigmann
Éditeur Éditions Jacqueline Chambon
Date de parution
Nombre de pages 235
ISBN 2742774009

Un garçon parfait (Ein perfekter Kellner) est un roman en langue allemande de l'écrivain suisse Alain Claude Sulzer publié originellement en 2004.

La traduction en français paraît le aux éditions Jacqueline Chambon. Le roman reçoit la même année le prix Médicis étranger[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Septembre 1966, Ernest reçoit une lettre de New York. Elle va réveiller en lui le douloureux souvenir d’une passion de jeunesse. Il se souvient de Jacob rencontré en 1935 dans un palace à Giessbach, en Suisse. Tous deux travaillent alors comme garçons de salle et côtoient des clients fortunés. L’un des clients est écrivain, célèbre, il fuit l’Allemagne et entraîne Jacob avec lui aux États-Unis.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Pour Télérama, ce roman place l’action dans l’atmosphère désuète et figée d’un vieil hôtel, et l’auteur évoque l’exil de Thomas Mann[2].

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le serviteur absolu par Ghania Adamo sur swissinfo.ch le 19 novembre 2008.
  2. Critique d'« Un garçon parfait » par Christine Ferniot dans Télérama, no 3075 du 20 décembre 2008.