Un duel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un duel
Publication
Auteur Guy de Maupassant
Langue Français
Parution Drapeau : France
dans Le Gaulois
Recueil
Nouvelle précédente/suivante

Un duel est une nouvelle de Guy de Maupassant, parue en 1883.

Historique[modifier | modifier le code]

Un duel est initialement publiée dans la revue Le Gaulois du , puis dans le recueil posthume Le Colporteur en 1900[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

La Guerre franco-allemande de 1870 est terminée pour la France, et pour M. Dubuis. Il a été Garde nationale à Paris, mais il n’a pas vu un seul Prussien. Aussi, est-il particulièrement humilié d’avoir à subir les réflexions vantardes d’un officier prussien dans le train qui les mènent vers la Suisse.

Dans le compartiment, il y a là deux Anglais qui viennent faire du tourisme militaire. Le Prussien ordonne à M. Dubuis d’aller lui chercher du tabac. Ce dernier refuse, et quand le Prussien veut lui arracher la moustache, il le frappe. L’officier lui propose un duel et, contre toute attente, M. Dubuis qui touche un pistolet pour la première fois de sa vie tue l’officier.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir à Maupassant, Contes et Nouvelles, volume I, page 1577, Bibliothèque de la Pléiade