Umuahia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Umuahia
En haut à gauche : tour Abia. Au milieu à gauche : tour de l'horloge. En bas à gauche : haute cour fédérale d'Umuahia. Au milieu : antenne radio d'Umuahia. En haut à droite : une publicité pour Star Beer. Au milieu à droite : le marché. En bas à droite : la police d'Umuahia.
En haut à gauche : tour Abia. Au milieu à gauche : tour de l'horloge. En bas à gauche : haute cour fédérale d'Umuahia. Au milieu : antenne radio d'Umuahia. En haut à droite : une publicité pour Star Beer. Au milieu à droite : le marché. En bas à droite : la police d'Umuahia.
Administration
Pays Drapeau du Nigeria Nigeria
État État d'Abia
Démographie
Population 359 230 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 5° 32′ 00″ N 7° 29′ 00″ E / 5.533333, 7.4833335° 32′ 00″ Nord 7° 29′ 00″ Est / 5.533333, 7.483333
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte administrative du Nigeria
City locator 14.svg
Umuahia

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

Voir la carte topographique du Nigeria
City locator 14.svg
Umuahia

Umuahia est la capitale de l'État d'Abia au Nigeria. Umuahia est située sur le chemin de fer, entre Port Harcourt et Enugu. Umuahia a une population de 359 230 habitants. Le groupe ethnique le plus grand de Umuahia est les Igbo.

Umuahia est connue pour être un grand marché agricole. C'est aussi une base du transport par rail pour les cultures telles que l'igname, le manioc, le maïs, le taro, les agrumes et l'huile de palme.

Umuahia est divisée en deux zones de gouvernement local : Umuahia Nord et Umuahia Sud. La ville est aussi composée de clans Igbos que sont les Umuopara, Ibeku, Olokoro, Ubakala et Ohuhu. Umuahia est traditionnellement gouvernée par les Ibeku : c'est en effet sur leur territoire que les administrateurs britanniques ont à l'origine basé la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les cinq clans qui composent Umuahia ont chacun leurs traditions relatives à la fondation de la ville. Umuahia a été créée comme telle par l'administration Colonie et Protectorat du Nigeria au début du XXe siècle. Le , après que la première capitale de la République du Biafra, Enugu, a été capturé par l'armée nigériane, Umuahia a été déclarée capitale du Biafra. Le 28 Umuahia a été à son tour capturée par les troupes nigérianes mais a été reprise par les soldats du Biafra le 23 juillet de la même année. Le Umuahia a été à nouveau occupée par les troupes nigérianes, mais elles ont été forcés de battre en retraite à cause d'une contre-attaque par les troupes du Biafra. Le , Umuahia est définitivement capturée par le Nigéria et la dernière capitale du Biafra avant sa chute devient Owerri.