Umoja, le village interdit aux hommes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Umoja, le village interdit aux hommes
Description de cette image, également commentée ci-après
Affiche du film

Réalisation Jean Crousillac et Jean-Marc Sainclair
Acteurs principaux
Sociétés de production Backpack Productions
Genre Documentaire
Durée 52 minutes
Sortie 2009


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Umoja, le village interdit aux hommes est un film documentaire français de 52' sur le village kenyan d'Umoja, réalisé par Jean Crousillac et Jean-Marc Sainclair et sorti en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

De 1970 à 2003, des centaines de femmes disent avoir été violées par des soldats britanniques dans le nord du Kenya. Accusées d'avoir apporté la honte sur leur communauté, nombre d'entre elles se sont ensuite fait battre et répudier par leurs maris. Une poignée d’entre elles se regroupe alors et crée alors Umoja, un village interdit aux hommes qui devient vite le refuge des femmes Samburu. Le succès d’Umoja attise la jalousie des hommes qui attaquent régulièrement le village et causent de nombreux problèmes à sa fondatrice, Rebecca Lolosoli.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Umoja, le village interdit aux hommes
  • Titre anglais ou international : Umoja, the village where men are forbidden
  • Durée : 52 minutes
  • Format : couleur Mini DVD - 4/3 Letterbox et 16/9
  • Langue originale : anglais, swahili, samburu
  • Pays d'origine : France
  • Date de sortie : (FIPADOC >> Première mondiale >>)
  • Réalisation : Jean Crousillac et Jean-Marc Sainclair
  • Image : Maëlenn Dujardin
  • Ingénieur du son : Olivier Roux
  • Montage : Laura Delle Piane
  • Mixage : Fabrice Levasseur
  • Etalonnage : Jérôme Validire
  • Production : Jean Crousillac et Jean-Marc Sainclair
  • Société de production : Backpack Productions

Récompenses et sélections officielles en festivals[modifier | modifier le code]

En 2009, le film a remporté le FIPA d'argent « Grands reportages et Faits de société »[1] et la Mention Spéciale du jury des Jeunes Européens au FIPADOC - Festival international de documentaires (Biarritz, France) ainsi que le Prix de la Croix Rouge[2] au Festival International de Reykjavik (Reykjavik, Islande).

Le film a également été officiellement sélectionné aux éditions 2009 editions des festivals internationaux de films suivants :

En 2010, le film a remporté le Premier Prix du Festival Internacional de Cine de Derechos Humanos[3] (Buenos Aires, Argentina).

Le film a également été officiellement sélectionné aux éditions 2010 editions des festivals internationaux de films suivants :

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « UMOJA, LE VILLAGE INTERDIT AUX HOMMES », sur lemonde.fr,
  2. RIFF, « RIFF 2009 Awards », sur mbl.is,
  3. (es) « Una pantalla para los excluidos », sur festivalinternacionalderechoshumanos.blogspot.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :