Umberto Baldini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baldini.

Umberto Baldini (Pitigliano, Massa, ) est un historien de l'art et un théoricien de la restauration des œuvres d'art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu sa licence en histoire de l'art avec le professeur Mario Salmi, Umberto Baldini entre en service comme inspecteur de la Superintendance de Florence et en 1949, devient directeur du Gabinetto di Restauro situé dans les locaux des Uffizi. Dans cette fonction, il doit gérer les catastrophiques conséquences des inondations de Florence de 1966 qui endommagèrent un nombre impressionnant de chefs-d'œuvre. Le résultat de ces interventions a depuis consacré au niveau mondial les techniques et les méthodologies de 'l'école florentine' de la restauration.

En 1970, il devient directeur de l'Opificio delle pietre dure, de 1983 à 1987, il dirige l'Istituto Centrale per il Restauro di Roma et, réussit pendant ces années, l'important chantier de restauration de la Chapelle Brancacci dans l'église Santa Maria del Carmine à Florence.

Il est successivement nommé président de l'Università Internazionale dell'Arte di Firenze (l'Université Internationale de l'Art de Florence), et directeur, toujours à Florence, du Museo Horne.

Principaux écrits[modifier | modifier le code]

  • Teoria del restauro e unità di metodologia (2 vol). Florence, éd. Nardini (1978-1981)
  • Metodo e Scienza: operatività e ricerca nel restauro. Florence, éd. Sansoni (1982)
  • (it) Masaccio, Milano, Electa, (ISBN 8843573802 et 978-8843573806, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]