Umar Patek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Umar Patek (né en 1970)[1],[2] est un Indonésien membre de l'organisation terroriste Jemaah Islamiyah. Il était recherché par les États-Unis, l'Australie et l'Indonésie pour ses activités terroristes. Le Rewards for Justice offrait 1 million de dollars pour toute information permettant sa capture[3]. En juin 2012 Umar Patek a été condamné à 20 ans de réclusion pour sa particapation dans les attentats de Bali qui ont fait 202 morts[4].

Capture[modifier | modifier le code]

Patek a été arrêté par des agents de la sécurité pakistanais à Abbottabad le 25 janvier 2011[5],[6]. D'après des officiels indonésiens, Patek aurait confié avoir joué un rôle clé dans les attentats de Bali ainsi que pour d'autres attentats la veille de noël 2000. Ansyaad Mbai, le directeur de l'anti-terrorisme indonésien, a ajouté que Patek avait "aidé les autorités pour l'arrestation de Ben Laden[4].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bali bomb suspect arrested in Pakistan: Indonesia », AFP, Google News,‎ (lire en ligne)
  2. Un encart du Courrier international indique 1966 et pour nom de naissance Hisyam bin Ali Zein in Ferdianto, « Le terroriste Umar Patek : "l'attentat de Bali a été un échec" », Courrier international,‎ (lire en ligne).
  3. Rewards for Justice page on Umar Patek
  4. a et b (en) « Bali bomb suspect extradited to Indonesia », Al Jazeera,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Bali bombing suspect Umar Patek 'arrested in Pakistan' », BBC News Online,‎ (consulté le 30 septembre 2011)
  6. (en) « Militant’s road ends in Pakistan », Dawn,‎ (consulté le 4 mai 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]