Ulysse Gayon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ulysse Gayon
Ulysse Gayon par Gaston Veuvenot Leroux 03.jpg
Buste d'Ulysse Gayon par Gaston Leroux, dans le jardin public de Bordeaux.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
BordeauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Maître
Distinction
Œuvres principales

Ulysse Gayon est un biochimiste et agronome français né à Bouëx (Charente) le et décédé à Bordeaux le .

Il est principalement connu comme étant à l'origine de la bouillie bordelaise, fongicide très utilisé pour le traitement de la vigne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fils d'un ancien militaire devenu paysan, Ulysse Gayon est reçu au concours de l'École normale supérieure et en sort agrégé de sciences physiques en 1871[1]. Élève de Louis Pasteur à cette même école, il obtient en 1875 sa thèse de doctorat, sur l'Altération spontanée des œufs. À la suite de cette thèse, l'administration des Douanes le charge d'organiser un laboratoire de contrôle régional à Bordeaux. Il le dirigera pendant quarante-quatre ans.

En 1878, il est nommé maître de conférence à la faculté de sciences de Bordeaux, à la chaire de Chimie. Il deviendra Professeur de l'Université en 1881. Sa carrière universitaire est marquée par la création de deux écoles : l'École nationale supérieure de chimie et de physique de Bordeaux et de la Faculté d'Œnologie de Bordeaux.

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Une rue de Bordeaux et d'Angoulême porte également son nom.

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1875 : Recherches sur les altérations spontanées des œufs, Annales scientifiques de l'École normale supérieure Sér. 2, 4 ;
  • 1886 : Recherches sur la réduction des nitrates par les infiniment petits. Fulltext (p. 348): [1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]