Ultimate Mortal Kombat 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ultimate Mortal Kombat 3
image

Éditeur Midway
Développeur Midway

Date de sortie Arcade
1995 (+ voir § portages)
Genre Combat
Mode de jeu 1 à 2 joueurs
Plate-forme
Arcade
Console(s)
Média PCB, cartouche, CD-ROM, téléchargement.
Langue Anglais
Contrôle Joystick (8 directions, 6 boutons), manette

Ultimate Mortal Kombat 3 (communément abrégé UMK3) est un jeu vidéo de combat, développé et édité par la société américaine Midway en 1995 sur borne d'arcade[1],[2]. UMK3 constitue une évolution de Mortal Kombat 3, l'histoire est donc en tout point identique.

Personnages[modifier | modifier le code]

On retrouve tous les personnages de MK3, auxquels s'ajoutent :

Ainsi que quatre personnages cachés (dont trois déblocables par des « Ultimate Kombat Kodes », le dernier étant disponible via une manipulation) :

Et deux personnages non-jouables dans des conditions de jeu normales :

Néanmoins, tous deux seront jouables d'office sur la version Super Nintendo de UMK3 ( voir § portages).

Zones de combat (Kombat Zones)[modifier | modifier le code]

Toutes les zones de combats de MK3 sont disponibles, sauf The Bank. UMK3 inclut également ces nouvelles zones :

  • Scorpion's Lair (Hell)
  • Jade's Desert
  • Kahn's Kave
  • Waterfront
  • Scislac Busorez (Blue Portal) - Ce stage est intégré lorsque Mileena, Classic Sub-Zero et Ermac ont été débloqués.
  • Noob's Dorfen
  • Smoke's Portal - Seulement lors du combat contre Smoke via Kombat Kode.

Nouveautés dans UMK3[modifier | modifier le code]

  • Nouveau mode 2-on-2 Kombat, similaire à un combat d'endurance, où chaque joueur sélectionne deux combattants qui combattront l'un à la suite de l'autre.
  • Nouveau mode 8 player Tournament Kombat.
  • Stryker possède un nouveau mouvement, le rapide fire gun, mais ses grenades ont maintenant un délai, de sorte qu'il ne puisse pas bombarder l'adversaire.
  • Kano a une nouvelle attaque dans ses mouvements spéciaux.
  • Liu Kang et Sonya ont de nouveaux combos.
  • Dorénavant, seul l'uppercut envoie la victime dans le stage d'au-dessus (dans le cas ou c'est possible).
  • La puissance de Kabal a été réduite. Ses combos font moins de dommages et certains mouvements ont été modifiés.
  • La puissance de Sub-Zero a été réduite. Il ne peut plus ne créer un clone de glace à côté de l'adversaire pour le geler sur place. S'il essaye, le clone ne se formera pas.
  • Bicycle Kick, coup spécial de Liu Kang, diminue la barre de course.
  • Il en va de même avec le leg grab move de Sonya.
  • Les missiles de Jax sont moins puissants.
  • Le Friendship de Sonya a été changé.
  • Exécuter un Roundhouse (coup de pied arrière) dans un des coins du stage ne coince plus le personnage dans ce coin.
  • La lance de Smoke ne sort plus après un combo de quatre coups ou plus. L'animation de cette lance a d'ailleurs été modifiée.
  • Quand Shang Tsung utilise ses fireball qui sortent du sol, pour pouvoir l'exécuter une nouvelle fois, il doit d'abord utiliser deux coups différents (ou plus).
  • L'intelligence artificielle du CPU a été améliorée (cela reste à prouver !).
  • Ajout des Trésors de Kahn (Démonstration de fatality, etc).
  • Le portail rouge de l'écran Choose your Destiny (« Choisissez votre destin »), de MK3, est désormais bleu.
  • Les fins des personnages sont désormais composées d'un texte et de l'image Versus du combattant (dans MK3, les images étaient diverses).
  • À l'écran Choose your Destiny, une difficulté supplémentaire a été ajoutée, « Master ».
  • Les combats d'endurances du premier Mortal Kombat ont fait leur retour, et le joueur peut combattre au maximum trois adversaires à la suite dans un même round.
  • Quand Shang Tsung se transforme en un autre combattant, le nom de ce dernier est maintenant annoncé.
  • Dans les crédits de fin, quand l'image de Dan Forden est montré, le fameux son « Toasty ! » est joué.

Portages[modifier | modifier le code]

Comme tous les Mortal Kombat de son temps, UMK3 a débuté sur arcade, avant d'être porté sur consoles, où il a subi plusieurs changements.

Saturn[modifier | modifier le code]

  • Le stage The Bank est de nouveau disponible.
  • De nouveaux Kombat Kodes ont été ajoutés, et certains de l'arcade ne fonctionnent plus.
  • Les Ultimate Kombat Kodes (pour débloquer les personnages secrets), ont 6 emplacements au lieu de 10.
  • Noob Saibot est de nouveau un Kano noir, alors qu'il est un Ninja noir dans la version arcade, comme dans la version Super Nintendo.
  • Shang Tsung peut se transformer en Smoke, ce qui n'est pas possible sur arcade.

Super Nintendo et Mega Drive[modifier | modifier le code]

  • Les Animality ont disparu.
  • Sonya n'a pas le même Friendship.
  • Les Brutality ont fait leur apparition. C'est une nouvelle forme de Fatality, très difficile à réaliser, ou la victime subit un combo très long qui finit par la faire exploser.
  • Le trésor de Shao Kahn a 10 emplacements au lieu de 12.
  • Les Fatality de Ermac ont été changées.
  • La fatality de Kitana Kiss of Death n'enflamme maintenant que la tête du joueur.
  • La fatality de Scorpion Hellraiser est différente. Dorénavant, les deux joueurs sont téléportés dans le stage Hell où la victime y est brûlée.
  • Sheeva n'est plus jouable.
  • Rain et Noob Saibot sont jouables.
  • Mileena, Ermac et Classic Sub-Zero sont jouables dès le début, sans avoir besoin de codes comme dans la version arcade.
  • Motaro et Shao Kahn peuvent être débloqués (via un code) pour le combat entre deux joueurs humains, mais seul un des joueurs peut choisir un boss.
  • Quasiment tous les stages de MK3 ne sont plus disponibles.
  • La voix de l'annonceur (à l'écran de sélection des combattants) a également été supprimée.
  • L'écran avec le logo UMK3 sur fond de squelettes bleutés a été modifié ; la plupart de ces squelettes ont été remplacés par du noir.

Xbox 360[modifier | modifier le code]

En 2006, le jeu a été adapté par Digital Eclipse sur Xbox 360 via le Xbox Live Arcade; le jeu propose un mode de jeu en ligne.

Port Nintendo DS[modifier | modifier le code]

Midway Games a porté/réédité le jeu sous le nom Ultimate Mortal Kombat sur Nintendo DS le 7 décembre 2007[3], qui se révèle être une version enrichie d'Ultimate Mortal Kombat 3.

Au lancement de la partie, Ultimate Mortal Kombat regroupe l'épisode de 1996, mais aussi le mini-jeu Puzzle Kombat issu de Mortal Kombat: Mystification sorti sur PS2, Xbox et GameCube en 2004. Afin de maintenir un certain niveau de challenge, divers bonus sont à débloquer au cours du jeu, sous la forme de personnages et autres trésors à acquérir dans des combats bien précis.

Autour du jeu[modifier | modifier le code]

  • Le nom du stage « Scislac Busorez » est une anagramme de « Classic Sub-Zero ».
  • Lorsqu'on entre le Kombat Kode ayant pour effet de faire commencer les deux joueurs avec extrêmement peu d'énergie, apparaît le message "UNIKORIV REFERRI: SANS POWER". "UNIKORIV" et "REFERRI" sont les anagrammes respectives de "Vinikour" et "Ferrier", deux testeurs de l'équipe de Mortal Kombat.
  • Jade est la seule à ne pas avoir de manipulation pour exécuter la Fatality spécifique à The Pit.
  • Sheeva a été enlevée de UMK3 sur Super Nintendo. Cependant, si ses graphismes ont été enlevés, ce n'est pas le cas de son personnage lui-même. Si le joueur utilise un certain code pour jouer avec un personnage aléatoire dans le mode Tournoi 8 joueurs, il pourra "tomber" sur une Sheeva très rapide. Ceci est un bug probablement dû au fait que la liste des personnages aléatoires utilisée est celle de Mortal Kombat 3.
  • Un bug dans l'AI du CPU peut être exploité pour finir le jeu, même dans le dernier niveau de difficulté : Si le joueur exécute un backflip loin de l'adversaire, ce dernier lancera toujours un projectile, l'exposant dès lors à une attaque comme la téléportation de Smoke, qui peut mener facilement à un combo dévastateur enlevant la moitié de l'énergie à la victime sans que celle-ci ne puisse riposter.

Casting[modifier | modifier le code]

Ci-dessous les acteurs qui ont permis la création des personnages selon la technique des images digitalisées :

  • John Parrish : Jax
  • Richard Divizio : Kabal, Kano
  • Tony Marquez : Kung Lao
  • Eddie Wong : Liu Kang
  • John Turk : Shang Tsung, Scorpion, Human Smoke, Rain, Sub-Zero, Classic Sub-Zero, Reptile, Ermac, Noob Saibot
  • Sal Divita : Cyrax, Nightwolf, Sektor, Smoke (cyber),
  • Kerri Hoskins : Sonya Blade
  • Lia Montelongo : Sindel
  • Michael O'Brien : Stryker
  • Brian Glynn : Shao Kahn
  • Becky Gable : Jade, Kitana, Mileena

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ultimate Mortal Kombat 3 sur Arcade-History
  2. (en) Ultimate Mortal Kombat 3 sur Progetto EMMA
  3. « Fiche Ultimate Mortal Kombat », sur Jeuxvideo.com