Ulrich Thomsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ulrich Thomsen
Description de cette image, également commentée ci-après
Ulrich Thomsen, en 2016.
Naissance (58 ans)
Odense (Danemark)
Nationalité Drapeau du Danemark Danoise
Profession Acteur
Films notables Festen
Brothers
Adam's Apples
L'Enquête
The Thing
Séries notables Banshee
Blacklist
Site internet ulrichthomsenactor.com

Ulrich Thomsen est un acteur danois, né le à Odense (île de Fionie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Ulrich Thomsen naît le à Odense, sur l'île de Fionie.

En 1989, il rentre à l'école nationale danoise de théâtre et de danse contemporaine, d'où il sort diplômé en 1993[1],[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1993, Ulrich Thomsen commence sa carrière d'acteur à la télévision, en apparaissant dans le téléfilm Slaget på tasken de Thomas Vinterberg. L'année suivante, il a un petit rôle au grand écran avec le thriller Le Veilleur de nuit (Nattevagten) d'Ole Bornedal.

En 1996, il retrouve le réalisateur Thomas Vinterberg pour la comédie dramatique Les Héros (De største helte), ainsi que les films dramatiques Festen (1998) — pour lequel il reçoit les Bodil et Robert du meilleur acteur — et La Communauté (Kollektivet, 2016).

En 1999, il incarne le chef de sécurité russe d'Elektra King (personnage interprété par Sophie Marceau), ennemie de James Bond, dans le film d'espionnage américano-britannique Le monde ne suffit pas (The World Is Not Enough) de Michael Apted.

En 2000, il endosse les costumes du fin XIXe siècle dans le thriller Le Poids de l'eau (The Weight of Water) de Kathryn Bigelow, adapté du roman du même titre d'Anita Shreve qui s'inspire d'un véritable meurtre survenu à Isles of Shoals en 1873.

En 2004, il obtient un rôle principal, aux côtés de Connie Nielsen et Nikolaj Lie Kaas, dans le film dramatique Brothers (Brødre) de Susanne Bier. Pour ce rôle, il récolte la Coquille d'argent du meilleur acteur au Festival de Saint-Sébastien.

En 2005, il est néo-nazi dans la comédie dramatique noire Adam's Apples (Adams æbler) d'Anders Thomas Jensen et maître du templier dans le film historique Kingdom of Heaven de Ridley Scott.

Ulrich Thomsen, en 2009.

En 2009, il est président-directeur général d'IBBC à Lyon dans le thriller L'Enquête (The International) de Tom Tykwer, inspiré du scandale entourant la banque Bank of Credit and Commerce International.

En 2013, il est officier nazi dans le film dramatique Le Grand Cahier (A nagy füzet) de János Szász, adapté du roman éponyme de la romancière suisse Agota Kristof ; il s'agit d'un drame postmoderne anti-guerre, une vaste parabole sur l'effet dévastateur de la guerre sur la psychologie des enfants[3].

En 2015, il incarne l'entraîneur Richard Møller Nielsen en plein Championnat d'Europe de football 1992 dans la comédie sportive Été 1992 (Sommeren '92) de Kasper Barfoed, pour lequel il obtient le prix Robert du meilleur acteur.

En juin 2019, on apprend qu'il est choisi pour le rôle du commissaire Carl Mørck dans le thriller Les Enquêtes du département V : Effet Marco (Marco effekten, 2021) de Martin Zandvliet[4].

En 2020, il incarne Henrik Kauffmann, ambassadeur de Danemark à Washington aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, dans le film biographique Vores mand i Amerika de Christina Rosendahl.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 1996 : De nye lejere de Kenneth Kainz : Peter
  • 1996 : Café Hector de Lotte Svendsen : Christian
  • 1997 : Royal Blues de Lotte Svendsen : Christian
  • 1998 : Tempo de Laurits Munch-Petersenn : le conducteur
  • 1998 : Valgaften d'Anders Thomas Jensen : Peter
  • 1998 : Kys, kærlighed og kroner de Louise Andreasen : Holger
  • 2000 : Maries Herz de Verena S. Freytag
  • 2000 : Solen er så rød de Jens Arentzen : le vendeur
  • 2002 : Den gamle møllerz d'August Johan Hye : un des gangsters culturels
  • 2007 : Fremkaldt d'Oliver Zahle : Nikolaj
  • 2012 : Aya d'Oded Binnun et Mihal Brezis : M. Overby
  • 2014 : Livsforkortelses Ekspert de James Barclay : Michael

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Charlot og Charlotte : le médecin (saison 1, épisode 3 : Jeg så ind i dig)
  • 1997 : Bryggeren : Gartner Jørgensen (saison 1, épisode 7 : 7. afsnit, 1862-1864)
  • 1999 : Naja fra Narjana : Far (mini-série)
  • 2000 : Labyrinten : le policier danois (mini-série ; saison 1, épisode 5)
  • 2005 : Alias : Ulrich Kottor (saison 4, épisode 13 : Tuesday)
  • 2006 : The Virgin Queen : le baron Casper Breuner (mini-série ; 3 épisodes)
  • 2007 : The Company : Starik Zhilov (mini-série ; 2 épisodes)
  • 2009-2010 : Blekingegade : Jørn Moos (mini-série ; 5 épisodes)
  • 2011 : Fringe : l'homme de Zeppelin, alias M. X (saison 3, épisode 19 : Lysergic Acid Diethylamide)
  • 2011 : Traque en série (Den som dræber) : Martin Høeg (2 épisodes)
  • 2013-2016 : Banshee Origins : Kai, le surveillant (8 épisodes)
  • 2013-2016 : Banshee : Kai, le surveillant (38 épisodes)
  • 2016 : Blacklist : Alexander Kirk (10 épisodes)
  • 2017 : Counterpart : Aldrich (9 épisodes)
  • 2019-2020 : The New Pope : Dr Helmer Lindegard (mini-série ; 4 épisodes)
  • 2019-2021 : Face to Face (Forhøret) : Bjørn Rasmussen (9 épisodes)
  • 2021 : Jesusdotcom : l'organisateur (saison 1, épisode 1)
  • 2021-2022 : Trom : Hannis Martinsson (3 épisodes)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ulrich Thomsen sur l’Internet Movie Database (consulté le 6 mai 2022).
  2. (en) « Ulrich Thomsen: Biography », sur ulrichthomsenactor.com (consulté le ).
  3. (hu) « A nagy füzet », sur port.hu (consulté le ).
  4. (en) « Nordisk Film announces cast and director for The Marco Effect », sur nordiskfilm.com, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]