Uli Aschenborn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Uli Aschenborn
Uli Aschenborn with his changing painting Girl-Elephant BIG.gif
Uli Aschenborn avec sa peinture « Fille-Éléphant »
Naissance
Nationalité
Activité
Site web

Hans Ulrich (Uli) Aschenborn (né le à Johannesburg en Afrique du Sud - ) est, entre autres, un représentant de l’art animalier connu en Afrique australe comme déjà son père Dieter Aschenborn et son grand-père Hans Anton Aschenborn. Il est souvent présenté dans les journaux sur Internet. L'artiste est classé parmi les plus grands artistes du monde des XVIIIe et XXIe siècles d’après United Art Rating, (association russe des artistes)[1]. L'Ensad Alumni Paris, l'Association des anciens élèves de l'École nationale supérieure des arts décoratifs à Paris a nommé Uli Aschenborn membre d' honneur en 2018 [2],[3],[4].


Caractéristiques de son art[modifier | modifier le code]

Cycle de la vie de l'homme, «morpho-sculpture» (art cinétique), 2003, env. 40 × 40 × 40 cm
Ovahimba, « dessin vivant » le portrait vous suit des yeux (art cinétique), 2009, 29 × 21 cm

Sa spécialité sont ses tableaux dynamiques avec des scènes d’animaux en mouvement (des animaux en fuite, à l'attaque, les bouquets de fleurs qui semblent exploser etc.) En Namibie, les musées de Swakopmund et Windhoek ainsi que la National Art Gallery of Namibia présentent des œuvres de ce peintre.

Intitulé par les médias namibiens « Amazing Changing Art » (i.e. « incroyable art des transformations ») – les œuvres récentes du peintre sont en mutation - soit le tableau en lui-même change, soit le visiteur le « fait changer » en passant devant – une allusion à l’art cinétique. Quand le visiteur passe devant un tableau de la série « Caméléon » du peintre, le tableau semble changer de couleur ou même de sujet (la coloration d’un coucher de soleil devient ainsi de plus en plus intense et chaude pour le contemplant). Pour obtenir cet effet le peintre utilise simplement du sable et de la peinture (vidéos a, b, c).

Les « Morpho-sculptures » en rotation de l’artiste montrent des métamorphoses (par exemple le vieillissement de'l homme ou l’évolution du « singe » vers l’homme en quelques secondes). Le spectateur peut suivre cette évolution humaine en regardant la projection de l’ombre de ces statuettes.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1964 Le lauréat Art Competition South West Africa
  • 1978 Borchers-Plakette (Allemagne)

Expositions individuelles (sélection)[modifier | modifier le code]

Expositions de groupe (sélection)[modifier | modifier le code]


Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]