Ulf Wakenius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ulf Wakenius
Description de cette image, également commentée ci-après

Ulf Wakenius, accompagnant Youn Sun Nah le 22 octobre 2014 sur la scène du Théâtre Lino Ventura à Nice (New Jazz Festival 2014)

Informations générales
Nom de naissance Ulf Karl Erik Wakenius
Naissance (59 ans)
Halmstad, Suède
Genre musical Jazz
Instruments guitare
Labels ACT Music
Site officiel ulfwakenius.net
Ulf Wakenius, accompagnant Youn Sun Nah en 2009

Ulf Karl Erik Wakenius (né le à Halmstad, Suède)[1] est un guitariste de jazz suédois, connu comme membre du dernier Oscar Peterson quartet depuis 1997. Il fut aussi membre du Ray Brown trio. Il est également le leader de son propre groupe et a enregistré de nombreux albums[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, il joue avec Peter Almqvist (en) dans le groupe Guitars Unlimited, jouant pendant les entractes du Concours Eurovision de la chanson 1985 devant 600 millions de téléspectateurs. Une halte à Rio de Janeiro aboutit à trois enregistrements avec Sivuca Aquarela Do Brazil (1985), Rendez-Vous in Rio (1986) et Let's Vamos (1987). Une coopération avec Niels-Henning Ørsted Pedersen démarre également pendant cette décennie, et ils enregistrent Those Who Were (1996) et This Is All I Ask (1998). Son propre groupe sort Venture (1992) avec Jack DeJohnette à la batterie, Bill Evans et Bob Berg aux saxophones, Randy Brecker à la trompette, Niels Lan Doky (en) au piano, Chris Minh Doky (en) et Lars Danielsson à la basse. Ce travail avec des musiciens américains continue pour New York Meeting (1994) avec Niels Lan Doky piano, Ira Coleman basse, et Billy Hart à la batterie.

Son album Enchanted Moments (1996) est enregistré avec Lars Jansson (en) piano, Lars Danielsson, basse et Raymond Karlsson batterie. Sur Dig In (1997) il joue avec Gösta Rundqvist (de) piano, Yasuhito Mori (sv) basse et Jukkis Uotila (fi) batterie. Live (2000) et The Guitar Artistry of U.W. (2002), sont suivis par Forever you (Stunt, 2003), avec Carsten Dahl, piano, Morten Lund batterie et Lars Danielsson basse, Tokyo Blue (2004) avec Carsten Dahl piano, Morten Lund batterie et Yasuhito Mori basse[3] et Checkin' In (2004).

Il enregistre Notes from the Heart (2005), un hommage à Keith Jarrett, avec Lund et Johansson, Love Is Real (2008), Signature Edition 2 (2010), Vagabond (2012)[4] et Momento Magico (2014)[5].

Wakenius a formé avec Haakon Graf (en) piano, au début des années 1990 le groupe Graffiti avec les membres du groupe de John Scofield, Dennis Chambers batterie, Gary Grainger basse. Ils réalisent l'album Good Groove en 1994. Il apparaît sur Duke Ellington Swings (Telarc, 1998); Avec Oscar Peterson il réalise Summernight in Munich (Telarc, 1999) et Trail of Dreams avec Oscar Peterson et Michel Legrand (2000). Avec Ray Brown, il joue sur Summertime (1998) et Seven Steps to Heaven (1999), comme sur Some of My Best Friends Are Guitar Players (2001).

Avec Pat Metheny, il joue au festival Jazz Baltica (en) (2003). En Norvège, il a joué sur l'album Hot Cats (2005), avec Hot Club de Norvège (en) et le Camelia String Quartet, et aussi participé à l'enregistrement de Guitaresque, avec Jon Larsen (en), Stian Mevik (no), Jimmy Rosenberg et d'autres. Il a fait d'autres collaborations avec Lisa Nilssons Små Rum (2001), Cæcilie Norby (en) First Conversations (2002), comme des enregistrements avec Viktoria Tolstoy (en), Esbjörn Svensson et Youn Sun Nah[4]. En 2006, il part en tournée avec son spectacle In the Spirit of Oscar avec Kjell Öhman (en) on piano, Hans Backenroth (sv) à la basse et Joakim Ekberg (sv) à la batterie[1].

Discographie (sélection)[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • 1985: Aquarela Do Brazil (Sonet Grammofon), with Sivuca
  • 1992: Venture (L+R Records)
  • 1992: Back To The Roots (Sonet Grammofon)
  • 1994: New York Meeting (Bellaphon Records)
  • 1996: Enchanted Moments (Verve Records)
  • 1997: Dig In (Sittel Records)
  • 2000: Live (Dragon Records)
  • 2002: The Guitar Artistry of U.W. (Dragon Records)
  • 2003: Forever You (Stunt Records)
  • 2003: First Step (Spice Of Life)
  • 2004: Tokyo Blue (Spice of Life)[3],[6]
  • 2004: Checkin' In (Megaphon Records)
  • 2005: Notes From The Heart (ACT Music), joue la musique de Keith Jarrett
  • 2008: Love Is Real (ACT Music)
  • 2008: Plays the Music of Esbjorn Svensson (Video Arts)
  • 2010: Signature Edition 2 (ACT Music)
  • 2012: Vagabond (ACT Music), with Lars Danielsson et Vincent Peirani
  • 2014: Momento Magico (ACT Music)[5]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Avec Svend Asmussen
  • 1986: String Swing (Sonet Grammofon), featuring Ulf Wakenius
Avec Sivuca
  • 1986: Rendez-Vous In Rio (Sonet Grammofon)
  • 1987: Let's Vamos (Sonet Grammofon)
Au sein de Graffiti
  • 1994: Good Groove (Lipstick Records)
Avec Niels-Henning Ørsted Pedersen
Avec Duke Ellington
  • 1998: Duke Ellington Swings (Telarc)
Avec Ray Brown
  • 1998: Summertime (Telarc)
  • 1999: Seven Steps to Heaven (Telarc)
  • 2001: Some of My Best Friends Are Guitar Players (Telarc)
Avec Oscar Peterson
  • 2000: Trail of Dreams (Telarc)

Lisa Nilsson

  • 2001: Små Rum (Diesel Music)
Avec Cæcilie Norby (en)
  • 2002: First Conversations (Blue Note Records)
  • 2004: London/Paris (Copenhagen Records)
  • 2005: Slow Fruit (Copenhagen Records)
  • 2011: Arabesque (ACT Music)[2]
Avec Hot Club de Norvège et the 'Camelia String Quartet'
  • 2005: Hot Cats (Hot Club Records)
Avec Viktoria Tolstoy (en)
  • 2005: My Swedish Heart (ACT Music)
Avec Nils Landgren
Avec Kjell Öhman
  • 2006: In the Spirit of Oscar (Easy Does It)
Avec The Hans Ulrik/Steve Swallow/Jonas Johansen Trio
  • 2007: Believe In Spring (Stunt Records), featuring Bobo Stenson et Ulf Wakenius
Avec Ida Sand
  • 2007: Meet Me Around Midnight (ACT Music)
Avec Jan Zehrfelds Panzerballett
  • 2008: Starke Stücke (ACT Music)
Avec AMC Trio (Peter Adamkovič, Martin Marinčák et Stanislav Cvanciger)
  • 2008: Soul Of The Mountain (Hevhetia Music)
Avec Bugge Wesseltoft
  • 2009: The Bugge Wesseltoft Platinum Edition (ACT Music)
Avec Youn Sun Nah
  • 2009: Voyage (ACT Music)
  • 2010: Same Girl (ACT Music)
  • 2013: Lento (ACT Music)
Avec Bengan Jansson et Jan Lundgren
  • 2012: Janson/Lundgren/Wakenius (Naxos Records)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Ulf Wakenius », Biography, AllMusic (consulté le 11 octobre 2014)
  2. a et b « Ulf Wakenius », Biography, ACT Music (consulté le 11 octobre 2014)
  3. a et b Jack Bowers, « Ulf Wakenius: Tokyo Blue (2004) », Musical reviews, All About Jazz, (consulté le 11 octobre 2014)
  4. a et b Album Vagabond, Télérama.
  5. a et b Bruce Lindsay, « Ulf Wakenius: Momento Magico (2014) », Musical reviews, All About Jazz, (consulté le 11 octobre 2014)
  6. « Toronto 2pm - Ulf Wakenius - Tokyo Blue », YouTube (consulté le 11 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]