Uladzimir Karatkievic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant une personnalité image illustrant biélorusse
Cet article est une ébauche concernant un écrivain et une personnalité biélorusse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Karatkievic en tant qu'étudiant
Mur de la maison peinte en l'honneur de Uladzimir Karatkevich à Rahatchow

Uładzimir Karatkievič (en biélorusse : Уладзімір Караткевіч, Ouladzimir Karatkievitch) est un écrivain biélorusse né en 1930 à Orcha, près de Vitebsk. Ses premières œuvres poétiques sont publiées en 1951. Il a travaillé comme critique littéraire et comme traducteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karatkievič est né en 1930 à Orcha, dans la voblast de Vitebsk. En 1954, il termine ses études à l'Université de Philologie de Kiev. Il enseigne d'abord dans une école villageoise des environs de Kiev, puis dans sa ville natale d'Orcha. Plus tard, à Moscou, il étudie la littérature (1960) et la cinématographie (1962).

Par la suite, la littérature devient sa principale occupation. Sa première œuvre publiée est un poème écrit en 1951.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Леаніды ня вернуцца да Зямлі (Нельга забыць) / Les Léonid ne retourneront pas sur la Terre/ (1960—62, publié en 1962)
  • Каласы пад сярпом тваім (1962—64, publié en 1965)
  • Хрыстос прызямліўся ў Гародні / Christ atterrit à Harodnia: (1965—66, publié en biélorusse en 1972)
  • Чорны замак Альшанскі / Château noir d'Alchany/ (1979)
  • Дзікае паляванне караля Стаха / La chasse sauvage du roi Stach/(1950, 1958, publié en 1964)
  • У снягах драмае вясна / Le printemps endormi dans les neiges/ (1957, publié en 1989)
  • Цыганскі кароль / Le roi des tsiganes (1958, publié en 1961)
  • Сівая легенда / Une ancienne légende/ (1960, publié en 1961)
  • Зброя / L'arme /(1964, publié en 1981)
  • Ладдзя Роспачы (1964, publié en biélorusse en 1978)
  • Чазенія (1966, publié en 1967)
  • Лісце каштанаў (1973)
  • Крыж Аняліна (œuvre non terminée, publiée en 1988)

Lien externe[modifier | modifier le code]