Ugine (Dranse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ugine (homonymie).
l'Ugine
L'Ugine à la limite entre Bernex et Saint-Paul-en-Chablais.
L'Ugine à la limite entre Bernex et Saint-Paul-en-Chablais.
L'arrondissement de Thonon-les-Bains dans l'ancienne région Rhône-Alpes
L'arrondissement de Thonon-les-Bains dans l'ancienne région Rhône-Alpes
Caractéristiques
Longueur 11,7 km [1]
Bassin 70 km2 [2]
Bassin collecteur Rhône
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire SIAC ou syndicat intercommunal d'Aménagement du Chablais[2]
Régime nival
Cours
Source Lac de la Case sous le Château d'Oche (2 197 m)
· Localisation Bernex
· Altitude 1 750 m
· Coordonnées 46° 20′ 45″ N, 6° 43′ 54″ E
Confluence Dranse ou Dranse d'Abondance
· Localisation Vinzier
· Altitude 829 m
· Coordonnées 46° 20′ 06″ N, 6° 37′ 20″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Ruisseau des Pellys
· Rive droite Ruisseau des Plénets
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Haute-Savoie
Arrondissement Thonon-les-Bains.
Cantons Évian-les-Bains, Abondance
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Saint-Paul-en-Chablais

Sources : SANDRE:« V0310660 », Géoportail

L'Ugine est une rivière française du département Haute-Savoie de la région Auvergne-Rhône-Alpes, en Chablais français et un affluent droit de la Dranse d'Abondance ou Dranse, c'est-à-dire un sous-affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 11,7 kilomètres de longueur[1], l'Ugine prend sa source sur la commune de Bernex à 1 750 mètres d'altitude[3], au sud du Château d'Oche.

Il coule globalement du l'est vers l'ouest[4] dans le Chablais français.

Il conflue en rive droite - donc au nord - de la Dranse d'Abondance, sur la commune de Vinzier, à 829 mètres d'altitude[5], à la limite de Chevenoz, entre les lieux-dits la Baume et Les Chatelards, juste après un barrage et une usine électriique, reliée par une galerie souterraine EDF.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Haute-Savoie, l'Ugine traverse quatre communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, l'Ugine prend source et conflue dans le canton d'Évian-les-Bains, et traverse le canton d'Abondance, le tout dans l'arrondissement de Thonon-les-Bains.

Toponyme[modifier | modifier le code]

L'Ugine, hydronyme, a un toponyme homonyme dans le département voisin de la Savoie : la commune d'Ugine.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La superficie du bassin versant Le torrent de la Dranse de sa source à la Dranse de Morzine (V031) est de 209 km2[1]. L'Ugine draine une partie des eaux du plateau de Gavot. L'Ugine fait partie du bassin dit de la Basse Dranse de 70 km2 de superficie et de l'impluvium des eaux minérales d'Evian[2].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le SIAC ou syndicat intercommunal d'Aménagement du Chablais[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

L'Ugine a deux affluents référencés[1] :

  • le ruisseau des Plénets ou ruisseau des Lanches (rd), 4,3 km, sur les deux communes de Bernex et Thollon-les-Memises.
  • le ruisseau des Pellys (rg), 1,6 km, sur la seule commune de Bernex.

Le rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Une prise d'eau sur l'Ugine est dérivée sur la prise d'eau des Châtelards pour un turbinage dans l'usine de Bioge sur la commune de Vinzier, à la confluence de la Dranse de Morzine et de la Dranse d'Abondance[2].

Les deux STEP ou station de traitement et d'épuration des deux premières communes Bernex (4 000 EH), et de Saint-Paul-en-Chablais STEP du Bochet (unité ancienne et mal connue) dégradent, en 2009, la qualité physico-chimique[2].

Le plateau de Gavot est une zone Natura 2000[2], de 165 ha[6] 46° 22′ 37″ nord, 6° 39′ 19″ est.

Pêche[modifier | modifier le code]

Comme les dranses et leurs affluents, l'Ugine est un cours d'eau de première catégorie[2]. La truite fario est donc recherchée par les pêcheurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Ugine (V0310660) » (consulté le 12 juillet 2013)
  2. a, b, c, d, e, f, g et h « Contrat de bassin versant des Dranses et de l'est Lémanique », sur siac-chablais.fr (consulté le 17 décembre 2016)
  3. Source de l'Ugine sur Géoportail (consulté le 12 juillet 2013).
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 12 juillet 2013)
  5. Confluence de l'Ugine avec la Dranse d'Abondance sur Géoportail (consulté le 12 juillet 2013).
  6. « FR8201723 - Plateau Gavot », sur inpn.mnhn.fr (consulté le 17 décembre 2016)