Udestedt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Udestedt
Udestedt
Blason de Udestedt
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Sömmerda
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Ingetraud Lauß
Code postal 99198
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 68 055
Indicatif téléphonique 036203
Immatriculation SÖM
Démographie
Population 795 hab. (31 déc. 2013)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 02′ 59″ nord, 11° 07′ 59″ est
Altitude 174 m
Superficie 1 630 ha = 16,3 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Thuringe
Voir sur la carte topographique de la Thuringe
City locator 14.svg
Udestedt
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Udestedt
Liens
Site web www.vg-gramme-aue.de

Udestedt est une commune allemande de l'arrondissement de Sömmerda, Land de Thuringe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Udestedt se situe au sud-est du Bassin de Thuringe ; la Gramme traverse l'est du territoire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières traces de population datent du Néolithique. Le nom d'Udestedt ferait référence à un culte d'Odin.

Udestedt est mentionné pour la première fois en 876 sous le nom de "Odestat" au moment de la dîme pour l'abbaye de Fulda. Vers 1000 un petit château-fort est construit sur une motte castrale. Il sera reconstruit puis détruit lors des guerres de succession puis de nouveau reconstruit.

Les habitants de Barkhausen, un village appartenant à l'abbaye de Georgenthal, à l'ouest d'Udestedt, l'abandonnent au XIVe siècle et s'installent à Udestedt.

Udestedt acquiert une réputation pour la culture du pastel des teinturiers. Durant la Réforme, le village se convertit au protestantisme. Au cours de la guerre de Trente Ans, il est lourdement touché. En 1623, il subit un massacre après avoir résisté aux mercenaires de Frédéric de Saxe-Altenbourg.

Le village subit deux incendies importants en 1759 et en 1819. Le deuxième tue une centaine d'habitants. Le prince Charles-Auguste de Saxe-Weimar-Eisenach et son ministre Goethe viennent après le drame. Sous la direction de l'architecte Clemens Wenzeslaus Coudray, le village est reconstruit de sorte que l'incendie n'ait plus une telle ampleur.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, 81 hommes et femmes de Pologne, de Russie et d'Ukraine sont contraints à des travaux agricoles[1]. En , deux prisonniers meurent lors des marches de la mort. Le , un habitant dresse un drapeau blanc et sauve le village des assauts des troupes américaines.

Début , l'Armée rouge prend position. De nombreux réfugiés allemands de l'ouest de la Pologne s'installent à Udestedt ; la commune passe de 855 habitants en 1939 à 1 335 en 1946.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thüringer Verband der Verfolgten des Naziregimes – Bund der Antifaschisten und Studienkreis deutscher Widerstand 1933–1945 (Éditeurs): Heimatgeschichtlicher Wegweiser zu Stätten des Widerstandes und der Verfolgung 1933–1945, Série : Heimatgeschichtliche Wegweiser VoL.8 Thüringen, Erfurt 2003, p. 278, (ISBN 3-88864-343-0).

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :