Uchte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Uchte
Uchte
Blason de Uchte
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe
Arrondissement
(Landkreis)
Nienburg/Weser
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Ulrich Finze
Partis au pouvoir SPD
Code postal 31600
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
03 2 56 033
Indicatif téléphonique 05763
Immatriculation NI
Démographie
Population 4 697 hab. (31 déc. 2013)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 30′ 00″ nord, 8° 55′ 00″ est
Altitude 37 m
Superficie 9 069 ha = 90,69 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Basse-Saxe
Voir sur la carte topographique de la Basse-Saxe
City locator 14.svg
Uchte
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Uchte
Liens
Site web www.uchte.de

Uchte est une commune allemande de l'arrondissement de Nienburg/Weser, Land de Basse-Saxe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Flecken se situe entre le parc naturel de Dümmer et le parc naturel du lac de Steinhude, près du Großes Moor.

La commune comprend les quartiers de Hoysinghausen, Darlaten, Höfen, Lohhof et Woltringhausen.

Son territoire est traversé par la Bundesstraße 61 entre Brême et la Ruhr. La Bundesstraße 441 commence à Uchte pour aller jusqu'à Hanovre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Uchte est mentionné pour la première fois en 1196. En 1295, les comtes de Hoya placent un château-fort le long de la frontière avec la principauté épiscopale de Minden. En 1382, l'évêque de Minden s'empare d'Uchte avec l'aide du comte Otten von Schaumburg et détruit le château. Un nouveau est bâti en dehors de la cité. En 1400, le comte de Hoya reprend Uchte et fait un nouveau bâtiment. Les affrontements durent jusqu'à la fin du XVIe siècle.

En 1726, un incendie détruit 119 habitations et le château. En 1806, les Français créent un canton avec Uchte comme chef-lieu. Après 1814, Uchte appartient au royaume de Hanovre. Un autre incendie en 1817 détruit 58 maisons.

Pendant des siècles, la population tire de la tourbe des marais pour s'en servir de combustible. Dans les années 1920, une exploitation industrielle commence.

En 2005, on découvre le squelette d'une fillette. Il s'agit d'une découverte archéologique d'une personne des tourbières datant d'il y 2 650 ans.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :