Union sportive Jeanne d'Arc Carquefou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis US Jeanne d'Arc Carquefou)
Aller à : navigation, rechercher
Union sportive Jeanne d'Arc Carquefou
Logo du Union sportive Jeanne d'Arc Carquefou
Généralités
Fondation 1939
Couleurs Vert et blanc
Stade Centre sportif du Moulin Boisseau
(3 000 places)
Siège Stade du Moulin Boisseau
44470 Carquefou
Championnat actuel Division d'Honneur
Président Gilles Fourage
Entraîneur Olivier Allard
Site web www.carquefou-football.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de football National 2013-2014
0

Dernière mise à jour : 22 mars 2016.

L'Union sportive Jeanne d'Arc Carquefou (USJA Carquefou) est un club de football français basé à Carquefou. En 2014, le club renonce au National où il évolua entre 2012 et 2014 et repart en Division d'Honneur. L'entraîneur actuel est Olivier Allard[1] qui a remplacé Nour-Eddin Merzougui en février 2016.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club omnisports de la Jeanne d'Arc de Carquefou est fondé en 1922 sous le patronage de la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France. Le club devient une structure officielle en 1928 et la section de football voit le jour en septembre 1939. L'Union sportive de Carquefou et la Jeanne d'Arc de Carquefou fusionnent et donnent naissance à de l'Union Sportive de la Jeanne d'Arc de Carquefou Football le 8 juillet 1942.

Après une longue période d'anonymat passée dans les championnats départementaux et régionaux, Carquefou est promu en DH Atlantique en 1993. L'USJA ne s'y éternise pas. Champion de DH Atlantique dès 1994, Carquefou quitte le niveau régional pour évoluer en compétitions nationales. Troisième du groupe D du CFA2 en 1998, l'USJA est promu à l'étage supérieur où elle se maintient deux saisons. Nouvelle promotion en CFA en 2004, mais retour à l'étage inférieur après une seule saison.

En raison de sa proximité géographique avec Nantes, l'équipe de Loire-Atlantique a régulièrement bénéficié et bénéficie encore de l'apport d'anciens joueurs du FC Nantes ou de joueurs issus de son centre de formation recalés aux portes de l'équipe professionnelle.

En Coupe de France, Carquefou dispute quatre fois les trente-deuxièmes de finale (1994, 1997, 1998, et 2003) avant de franchir ce palier en 2008 en atteignant les quarts de finale de cette compétition.

Lors de la 28e journée de CFA2 en 2009, une victoire décisive à domicile contre l'ES Bonchamp (5 à 1) permet à l'USJA de rejoindre le CFA pour la saison 2009-2010. En parallèle l'équipe réserve rejoint la Division d'Honneur pour la première fois dans l'histoire du club.

Lors du dernier match de la saison 2011-2012, le club réalise un match nul 0-0 sur le terrain de Concarneau, ce qui lui permet de décrocher son billet pour une montée historique en National, grâce à une meilleure différence de but particulière que Luçon.

De 2011 à 2014, les matchs à domicile de l'USJA Carquefou étaient retransmis en direct et en intégralité sur la web-radio www.rdici.fr[2].

Le , Michel Auray, le président du club déclare que le club ne pourra honorer une troisième saison consécutives en National faute de moyens financiers suffisants, l'USJA devant faire face à une baisse des subventions municipales de 130 000 €. Le 13 juin, le club annonce qu'il repartira en Division d'Honneur [3] après avoir cherché, en vain, des solutions[4].

Coupe de France 2008[modifier | modifier le code]

Le , l'USJA (alors en CFA2) se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe de France en s'imposant face à l'AS Nancy Lorraine (Ligue 1) 2-1 après prolongation[5]. Au tour précédent, le club avait battu le FC Gueugnon (Ligue 2) sur le score de 1-0[6].

En huitièmes de finale le , dans le stade de la Beaujoire garni de 36 883 spectateurs[7], Carquefou élimine l'Olympique de Marseille (Ligue 1) sur le score de 1-0 avec un unique but à la 7e minute de Papa N'Doye[8],[9].

Le , le PSG élimine l'USJA, sur le score de 1-0 (but de Pedro Miguel Pauleta)[10].


Parcours détaillé du club, qui fait son entrée dans la compétition lors du Troisième tour :

Tour Date Adversaire Division Score Lieu
Troisième tour ASPTT Nantes football DRS (7e division) 1 - 4 La Bergerie, Saint-Herblain
Quatrième tour Brains-St Jean-de-Boiseau PH (9e division) 0 - 1 Saint-Jean-de-Boiseau
Cinquième tour La Chapelle-des-Marais DH (6e division) 0 - 2 La Chapelle-des-Marais
Sixième tour Vendée Luçon Football CFA 2 (5e division) 2 - 0 Moulin Boisseau, Carquefou
Septième tour Ploërmel FC DSE (7e division) 3 - 1 Moulin Boisseau, Carquefou
Huitième tour Les Genêts d'Anglet CFA (4e division) 3 - 2 a.p. Moulin Boisseau, Carquefou
Trente-deuxièmes de finale FC Gueugnon Ligue 2 (2e division) 1 - 0 Moulin Boisseau, Carquefou
Seizièmes de finale AS Nancy-Lorraine Ligue 1 (1re division) 2 - 1 a.p. Moulin Boisseau, Carquefou
Huitièmes de finale Olympique de Marseille Ligue 1 (1re division) 1 - 0 La Beaujoire, Nantes
Quarts de finale Paris SG Ligue 1 (1re division) 0 - 1 La Beaujoire, Nantes

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Div. clas. M.J. Vic. Nuls Déf. B.P. B.C. D.B. Coupe de France
1993-1994 DH Atlantique 1er 26 17 7 2 53 18 +35 1/32 finale 0-1 contre le FC Lorient
1994-1995 NAT.3-D (D5) 7e 26 11 7 8 30 31 -1 8e tour 1-2 contre Châteaubriant
1995-1996 NAT.3-D (D5) 10e 26 8 7 11 32 42 -10 Tour préliminaire
1996-1997 NAT.3-D (D5) 8e 24 7 10 7 31 28 +3 1/32 finale 0-1 contre le SM Caen
1997-1998 CFA2-D (D5) 3e 30 17 7 6 55 39 +16 1/32 finale 0-2 contre l'ES Wasquehal
1998-1999 CFA-C (D4) 13e 34 9 12 13 40 56 -16 Tour préliminaire
1999-2000 CFA-D (D4) 18e 34 9 6 19 34 59 -25 Tour préliminaire
2000-2001 CFA2-G (D5) 14e 30 8 9 13 25 35 -10 Tour préliminaire
2001-2002 CFA2-G (D5) 13e 30 10 7 13 34 48 -14 Tour préliminaire
2002-2003 CFA2-G (D5) 4e 30 12 9 9 45 35 +10 1/32 finale 1-4 contre Le Mans UC
2003-2004 CFA2-G (D5) 1er 30 15 10 5 42 23 +19 Tour préliminaire
2004-2005 CFA-D (D4) 16e 34 5 11 18 34 57 -13 Tour préliminaire
2005-2006 CFA2-G (D5) 11e 30 8 10 12 35 41 -6 Tour préliminaire
2006-2007 CFA2-F (D5) 3e 30 13 11 6 34 18 16 8e tour 1-2 contre le Vannes OC
2007-2008 CFA2-G (D5) 9e 30 9 11 10 27 29 -2 1/4 finale 0-1 contre le Paris SG
2008-2009 CFA2-H (D5) 1er 30 17 9 4 44 24 20 7e tour 0-0 (3-4 TAB) contre le Luçon Football
2009-2010 CFA-D (D4) 12e 34 12 9 13 37 42 -5 6e tour 2-2 (4-5 TAB) contre Saumur FC
2010-2011 CFA-D (D4) 4e 32 12 10 10 42 36 6 6e tour 0-1 contre le Poiré Sur Vie
2011-2012 CFA-D (D4) 1er 34 21 8 5 53 23 30 5e tour 1-2 contre Luçon Football
2012-2013 National (D3) 7e 38 15 12 11 53 35 18 1/32 finale 0-1 contre le Stade Bordelais
2013-2014 National (D3) 8e 34 11 14 9 32 30 2 1/32 finale 0-2 contre Football Club de Sète 34


Promotion en division supérieure
Relégation en division inférieure


Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jérôme Bouchacourt, « Olivier Allard à Carquefou, les dessous du changement », sur Foot Amateur (consulté le 22 mars 2016)
  2. « Présentation », association de la web radio RD'ici (consulté le 18 novembre 2012).
  3. http://www.ouest-france.fr/football-lusja-carquefou-renonce-au-national-2618582
  4. « L'USJA Carquefou jette l'éponge », sur http://www.footamateur.fr,‎
  5. (fr) Guillaume Bigot, « Carquefou crée la sensation ! » sur le site officiel de la FFF, le .
  6. Bastien Lhéritier, « Historique pour le club » sur le site officiel de la FFF, le .
  7. 36 883 spectateurs selon France Football, no 3232bis du vendredi 21 mars 2008, p. 28 ; 36 283 spectateurs selon Le Parisien no 19762 du jeudi 20 mars 2008, p. 16. En attente de la publication officielle de Commission des stades de la FFF.
  8. Guillaume Bigot, « Le charme de la Coupe de France » sur le site officiel de la FFF, le .
  9. (fr) « Coupe de France 2007-2008 : Carquefou sort Marseille » sur Wikinews,
  10. « Pauleta : "Je félicite Carquefou" » sur le site officiel de la FFF, le .
  11. http://atlantique.fff.fr/cg/0600//www/presentation/palmares/25985.shtml

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références.