USS Scamp (SS-277)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir USS Scamp.

USS Scamp
Image illustrative de l’article USS Scamp (SS-277)
L'USS Scamp en 1943/44.
Type Diesel-électrique
Classe Gato
Fonction Sous-marin d'attaque conventionnel
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Constructeur Portsmouth Naval Shipyard
Chantier naval Kittery, Maine
Commandé
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Porté disparu (probablement coulé par une action ennemie en novembre 1944)
Équipage
Commandant Walter Gale Ebert
John Christie Hollingsworth
Équipage 6 officiers, 54 sous-mariniers
Caractéristiques techniques
Longueur 95,02 m
Maître-bau 8,31 m
Tirant d'eau 5,18 m
Déplacement En surface : 1 525 long tons (1 549 t)
En plongée : 2 424 long tons (2 463 t)
Propulsion 4 × moteurs diesel Fairbanks-Morse (en) 38D8-⅛ 9-cylindres à piston opposé (en) alimentant un générateur électrique
2 × batteries Sargo à 126 cellules électrochimiques (en)
4 × moteurs électriques General Electric à haute vitesse avec mécanismes de réduction
2 × propulseurs à hélices
Puissance En surface : 5 400 ch
En plongée : 2 740 ch
Vitesse En surface : 21 nœuds (39 km/h)
En plongée : 9 nœuds (17 km/h)
Profondeur 90 m
Caractéristiques militaires
Armement 1 × canon de 127 mm
Canons Bofors 40 mm et Oerlikon 20 mm
10 × TLT de 533 mm (6 à l'avant, 4 à l'arrière)
Électronique Radar SD, sonar
Rayon d'action En surface : 11 000 milles marins (20 400 km) à 10 nœuds (19 km/h)
En plongée : 96 milles marins (200 km) à 2 nœuds (4 km/h)
75 jours en patrouille
Carrière
Indicatif SS-277
Localisation
Coordonnées 33° 38′ 00″ nord, 141° 00′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
USS Scamp
USS Scamp

L'USS Scamp (SS-277) est un sous-marin de classe Gato construit pour l'United States Navy pendant la Seconde Guerre mondiale.

Sa quille est posée le au chantier naval de Portsmouth à Kittery, dans le Maine. Il est lancé le , parrainé par Mme Katherine Eugenia McKee ; et mise en service le , sous le commandement du commander Walter Gale Ebert.

Historique[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 1943, il rejoint le Pacifique pour sa mise en conditions, commençant sa première patrouille en mars 1943. Souffrant de problèmes de torpilles, il ne coula aucun navire lors de cette patrouille, bien que deux aient été endommagés. Opérant d'avril à juin, il rejoint le Pacifique central au cours duquel il torpille et coule le transport d'hydravions japonais Kamikawa Maru (il avait été endommagé lors d'une attaque de l'USS Wahoo le ), achevant sa deuxième patrouille en rejoignant sa nouvelle base navale de Brisbane, en Australie. Il opère depuis ce point jusqu'à la fin de l'année. Patrouillant dans la mer de Bismarck, il coule le sous-marin japonais I-168 en juillet, deux cargos en septembre et novembre. Il endommage également le croiseur léger Agano le 12 novembre.

En janvier 1944, lors de sa sixième patrouille de guerre, le Scamp torpille et coule le grand pétrolier Nippon Maru. Après un rapide réaménagement de la baie de Milne, en Nouvelle-Guinée, il rejoint la zone située entre la Nouvelle-Guinée et le sud des Philippines afin de surveiller le transport maritime ennemi. Le 7 avril, l'explosion d'une bombe larguée par un hydravion japonais au large de Mindanao, (Philippines) provoque de graves dommages, des incendies ainsi qu'une perte de puissance et du contrôle de la profondeur. Malgré une période critique bien maîtrisé par l'équipage, le submersible parvient à quitter la zone pour y effectuer des réparations d'urgence. Il rejoint ensuite le continent américain pour une refonte majeure.

À la mi-octobre 1944, il reçoit l'ordre de rejoindre les eaux à l'est du Japon, quittant Pearl Harbor le 16 du mois. Quatre jours plus tard, il se ravitaille aux Midway et fait route vers sa zone de patrouille. Le 9 novembre, il indique pour la dernière fois sa position à environ 150 milles marins au nord des îles Bonin, avec ses 24 torpilles à bord et quelques 77 000 gallons restants de carburant[1]. Ce fut le dernier message reçu de l'USS Scamp. La totalité de ses membres d'équipage sont depuis portés disparus.

Le Scamp est rayé du Naval Vessel Register le .

Les archives japonaises d'après-guerre indiquent que le Scamp a peut-être été coulé par voie aérienne ou par des attaques de navires d'escorte le 11 novembre, mais il est également possible qu'il ait heurté une mine[2]. D'autres sources indiquent qu'il a probablement coulé sous le feu de la corvette japonaise Kaibokan CD-4 et des avions de la marine à quelque 125 milles marins au sud-sud-est de Yokohama, au Japon[1].

Décorations[modifier | modifier le code]

Le Scamp a reçu sept battle stars pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bureau of Ships, Submarine Report: Depth Charge, Bomb, Mine, Torpedo and Gunfire Damage Including Losses in Action 7 December, 1941 to 15 August, 1945, vol. 1, US Navy, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]