USS Sailfish (SS-192)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir USS Sailfish.

USS Sailfish (SS-192)
Image illustrative de l’article USS Sailfish (SS-192)
Le Sailfish au Mare Island Naval Shipyard le .
Autres noms USS Squalus
Type Diesel-électrique
Classe Sargo
Fonction Sous-marin
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire Congrès des États-Unis
Constructeur Portsmouth Naval Shipyard
Chantier naval Kittery
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Déclassé le
Remis en service après renflouage le
Retiré du service le
Équipage
Équipage 5 officiers - 54 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 310 pieds (94,5 m)
Maître-bau 26 pieds (7,9 m)
Tirant d'eau 16 pieds (4,9 m)
Déplacement 1 470 t (en surface)
2 390 t (en plongée)
Propulsion 4 x moteurs diesel Electro-Motive Model 16-248 16-cylindre
2 × Batteries Sargo à 126 Electrochemical cell (en)
4 × moteurs électriques General Electric haute vitesse avec mécanismes de réduction
2 propulseurs à hélices
Puissance 5 500 cv (en surface)
2 740 cv (en plongée)
Vitesse 21 nœuds (38,9 km/h) (en surface)
8,75 nœuds (16,2 km/h) (en plongée)
Profondeur 76 m
Caractéristiques militaires
Armement 4 × tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 mm) en avant
4 × tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 mm) en arrière
24 torpilles Mark 14
1 × canon de 3 pouces/50 calibres (76 mm)
4 × mitrailleuses
Rayon d'action 20 000 km (11 000 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
48 heures à 2 nœuds (3,7 km/h)
Carrière
Indicatif SS-192

L'USS Sailfish (SS-192) est un sous-marin de classe Sargo construit pour l'US Navy à la fin des années 1930.

Construit sous le nom de Squalus par le Portsmouth Naval Shipyard (Maine), il est mis sur cale le , parrainé par Mme Thomas C. Hart, lancé le et mis en service le sous le commandement du Lieutenant Oliver F. Naquin.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , lors d'essais au large des îles de Shoals (golfe du Maine), le Squalus coule à cause d'une avarie d'une soupape dans le poste arrière des torpilles. Le compartiment ainsi que le local machines et le poste équipage sont envahis d'eau, vingt-six hommes périssent immédiatement par noyade. La rapidité de l'équipage empêche que d'autres compartiments soient noyés. Le sous-marin est repéré par un de ses sister-ships l'USS Sculpin. Ils sont en mesure de communiquer en utilisant une bouée téléphonique avant que le câble ne se rompe. Le sauvetage est assuré par le bâtiment de sauvetage de sous-marins USS Falcon, au cours duquel les plongeurs utilisent pour la première fois la chambre de sauvetage « McCann », qui réussissent à sauver trente trois hommes d'équipage par ce procédé.

Le SS-192 en cale sèche après son renflouement.

Le Squalus est renfloué après de nombreux travaux qui ont duré cinquante jours pour le remonter. Il arrive à Portsmouth le où il est ensuite désarmé.

Le , il est rebaptisé USS Sailfish. Le submersible est mis en service le 15 mai 1940 sous les ordres du Lieutenant Commander Morton C. Mumma (en), Jr.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il participe à la bataille du Pacifique et effectue douze patrouilles pendant lesquelles, il endommage notamment le destroyer japonais Harukaze et coule le porte-avions d'escorte Chūyō, ainsi que autres plusieurs bâtiments japonais.

Lors de son service, il reçoit l'American Defense Service Medal, l'American Campaign Medal, la World War II Victory Medal, l'Asiatic-Pacific Campaign Medal avec neuf Battle Stars ainsi qu'une Presidential Unit Citation. Il est désarmé le .

Rayé du Naval Vessel Register le , sa carcasse est vendue pour démolition à Philadelphie le  et son kiosque sert de mémorial pour les disparus du Squalus au chantier Portsmouth Naval Shipyard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]