USS Renville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
USS Renville
Image illustrative de l'article USS Renville
Le USS Renville (APA-227) à l'ancre au large du Sud Vietnam en 1966

Type Attack Transport
Histoire
A servi dans marine américaine
Chantier naval (en)
Quille posée 19 août 1944
Lancement 25 octobre 1944
Statut décommissionné le 23 avril 1968
Équipage
Équipage 56 officiers, 480 engagés
Caractéristiques techniques
Longueur m
Maître-bau m
Déplacement 6 873 tonnes à vide, 14 837 tonnes à pleine charge
Tonnage 150 000 pieds cubes, 2 900 tonnes
Propulsion 1 turbine Westinghouse geared, 2 chaudières Combustion Engineering header-type, 1 hélice
Puissance 8 500 ch
Vitesse 18 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 1 Canon de 5 pouces/38 calibres
1 × 4 Bofors 40 mm
4 × 2 Bofors40 mm
10 canons de 20 mm Oerlikon
Carrière
Indicatif APA-227

Le USS Renville (APA-227) était un navire de transport de troupes en service dans la marine américaine durant la Seconde Guerre mondiale, la guerre de Corée et la guerre du Viêt Nam. Il portait le nom de comtés du Minnesota et du Dakota du Nord. Il fut lancé par les chantiers Kaiser Shipyards (en) de Vancouver (Washington), le 25 octobre 1944, et commissionné le 15 novembre 1944, avec le captain William W. Ball comme commandant.

Service[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

En janvier 1945, le Renville gagne Guadalcanal. En mars, il prend à son bord 1 620 soldats prêts pour un débarquement à Okinawa.

Débarquement à Okinawa[modifier | modifier le code]

Les péniches du Renville débarquent les troupes sur les plages d'Okinawa le 1er avril. Le 5, le Renville gagne San Francisco via Saipan et Pearl Harbor. Jusqu'à la fin de la guerre, il transportera des troupes et du ravitaillement entre la côte Pacifique des États-Unis et les îles du Pacifique.

Après la fin des hostilités[modifier | modifier le code]

En septembre 1945, le Renville transporte 1 436 prisonniers de guerre alliés du Japon à Manille. En 1946, il ramène des troupes aux États-Unis. Il sert ensuite le long de la côte Pacifique.

Missions de paix[modifier | modifier le code]

Alors qu'il est en opération dans l'ouest du Pacifique, le Renville reçoit en décembre 1947 l'ordre de gagner Jakarta en Indonésie. Il devient alors le quartier général de la commission des Nations unies chargée de négocier un règlement entre les troupes néerlandaises et les forces républicaines indonésiennes. Le résultat en sera l'accord du Renville, signé le 17 janvier 1948.

La guerre de Corée[modifier | modifier le code]

Missions de paix[modifier | modifier le code]

La crise des missiles de Cuba[modifier | modifier le code]

Tournage de film[modifier | modifier le code]

La guerre du Vietnam[modifier | modifier le code]

Décommission[modifier | modifier le code]

En 1967, il est préparé pour être désarmé. Transféré à l’United States Maritime Administration (MARAD) le 23 avril 1968, il rejoint le National Defense Reserve Fleet à Suisun Bay en Californie. Il fut transformé en transport amphibie (LPA-227) le 1er janvier 1969. Il fut rayé du Naval Vessel Register le 1er septembre 1976 et disposed of par la MARAD le 19 février 1982. Son sort final est inconnu.

Décorations[modifier | modifier le code]

Le Renville a reçu une battle star pour services rendus durant la Seconde guerre mondiale, deux pour la guerre de Corée et quatre pour la guerre du Viêt Nam.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]