USS Pennsylvania (SSBN-735)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir USS Pennsylvania.

USS Pennsylvania
Image illustrative de l’article USS Pennsylvania (SSBN-735)
Le Pennsylvania de retour à la base navale de Kitsap en juillet 2005.
Type Sous-marin nucléaire lanceur d'engins
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Chantier naval Chantier naval Electric Boat de Groton, Connecticut[1]
Commandé
Quille posée [1]
Lancement
Armé
Statut En service actif, en 2014
Équipage
Équipage 15 officiers et 140 membres d'équipage
Caractéristiques techniques
Longueur 560 pieds (170 mètres)[1]
Maître-bau 42 pieds (13 mètres)
Tirant d'eau 38 pieds (12 mètres)
Déplacement 16 764 tonnes en surface et 18 750 tonnes en plongée
Propulsion 1 réacteur nucléaire S8G
Vitesse Plus de 25 nœuds(46 km/h)
Profondeur > 240 m
Caractéristiques militaires
Armement 4 tubes de 21 pouces (53 cm) de torpilles Mark 48 ; 24 missiles UGM-96 Trident II (D5)
Rayon d'action Illimité
Carrière
Port d'attache Base navale de Kitsap, Washington[1]
Indicatif SSBN-735
Insigne du Pennsylvania

L’USS Pennsylvania (SSBN-735) est un sous-marin nucléaire lanceur d’engins de la classe Ohio de l’United States Navy. Il est en service depuis 1989. Il s’agit du quatrième navire de l’US Navy à être nommé USS Pennsylvania en l'honneur de l'état de Pennsylvanie.

Construction et mise en service[modifier | modifier le code]

Le contrat de construction du Wyoming fut accordé à la division Electric Boat de General Dynamics à Groton, dans le Connecticut, le 29 novembre 1982. Sa quille fut posée le 2 mars 1987. Il fut lancé le 23 avril 1988 et placé dans le service actif le 9 septembre 1989 sous le commandement du capitaine Richard M. Camp pour l'équipage or (équivalent rouge) et du capitaine Lee Edwards pour l'équipage bleu.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le 29 septembre 1989, le Pennsylvania s'est échoué alors qu'il entrait pour la première fois dans le canal menant à Port Canaveral, en Floride. Des remorqueurs mirent deux heures pour le remettre à l'eau. Une enquête de la Navy conclut que le Pennsylvania était correctement positionné mais que le canal avait été récemment ensablé à cause de l'ouragan Hugo[2].

En 2001, le Pennsylvania a gagné la Marjorie Sterrett Battleship Fund Award (en) pour la flotte atlantique.

En 2011, le navire passa le stade de la moitié de sa période opérationnelle. En conséquence, le combustible nucléaire de son réacteur fut rechargé pour une durée d'environ 25 ans. L'opération fut effectuée à la base navale de Puget Sound[3].

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Dans le roman Dette d'honneur de Tom Clancy, le Pennsylvania est l'un des nombreux sous-marins envoyés pour contrer une invasion japonaise dans les îles Mariannes du Nord. Il devint par la suite le premier sous-marin à couler un navire ennemi.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « USS Pennsylvania (SSBN-735) », sur Naval Vessel Register, Naval Sea Systems Command (consulté le 7 mai 2018).
  2. (en) USS Pennsylvania SSBN 735, sur le site US Carriers, consulté le 5 février 2014.
  3. (en) USS Pennsylvania departs from dry dock, sur le site Northwest Navy Life, consulté le 5 février 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]