USS Growler (SS-215)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

USS Growler
Image illustrative de l’article USS Growler (SS-215)
L'USS Growler à Groton le .
Type Diesel-électrique
Classe Gato
Fonction Sous-marin d'attaque conventionnel
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Constructeur Electric Boat Company
Chantier naval Groton (Connecticut), États-Unis
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Coulé le
Équipage
Équipage 6 officiers, 54 sous-mariniers
Caractéristiques techniques
Longueur 95 m
Maître-bau 8,31 m
Tirant d'eau 5,18 m
Déplacement En surface : 1 525 long tons (1 549 t)
En plongée : 2 424 long tons (2 463 t)
Propulsion 4 x moteurs diesel General Motors Model 16-248 16-cylindres alimentant un générateur électrique
2 × batteries Sargo à 126 cellules électrochimiques
4 × moteurs électriques General Electric à haute vitesse avec mécanismes de réduction
2 propulseurs à hélices
Puissance En surface : 5 400 ch
En plongée : 2 740 ch
Vitesse En surface : 21 nœuds (39 km/h)
En plongée : 9 nœuds (17 km/h)
Profondeur 91 m
Caractéristiques militaires
Armement 1 canon de 76 mm
Bofors 40 mm et canon Oerlikon de 20 mm
10 TLT de 533 mm (6 à l'avant, 4 à l'arrière)
24 torpilles
Électronique Radar SD, sonar
Rayon d'action En surface : 11 000 milles marins (20 400 km) à 10 nœuds (19 km/h)
En plongée : 96 milles marins (200 km) à 2 nœuds (4 km/h)
75 jours en patrouille
Carrière
Indicatif SS-215
Localisation
Coordonnées 13° 53′ 00″ nord, 119° 02′ 00″ est
Géolocalisation sur la carte : Philippines
(Voir situation sur carte : Philippines)
USS Growler
USS Growler

L'USS Growler (SS-215) est un sous-marin de classe Gato en service dans l'United States Navy pendant la Seconde Guerre mondiale.

Sa quille est posée le au chantier naval Electric Boat de Groton, dans le Connecticut. Il est lancé le , parrainé par Mme Lucile E. Ghormley (épouse du vice-amiral Robert L. Ghormley); et mis en service le sous le commandement du lieutenant commander Howard W. Gilmore (en).

Historique[modifier | modifier le code]

Première patrouille (juin – juillet 1942)[modifier | modifier le code]

Sa première patrouille de guerre débute le , appareillant de Pearl Harbor pour opérer dans les eaux de l'Alaska. Le , il torpille et coule le destroyer japonais Arare et endommage les destroyers japonais Kasumi et Shiranuhi au large de Kiska, dans les Aléoutiennes. Il retourne à Pearl Harbor le 17 juillet.

Deuxième patrouille (août – septembre 1942)[modifier | modifier le code]

Le 5 août, le submersible entame sa deuxième patrouille de guerre, opérant dans la région de Taïwan à partir du 21 août. Deux jours plus tard, il mène une attaque de nuit immergé sur un cargo, faisant surface pour le poursuivre lorsque les deux torpilles n'ont pas explosé, mais la fuite rapide du cargo dans les eaux peu profondes empêcha le Growler d'attaquer. Le 25 août, il tire trois torpilles sur un cargo, sans succès. Essuyant 53 attaques de charges de profondeur pendant près de trois heures, le sous-marin fait surface lorsqu'il repère un convoi. Malgré deux heures de manœuvres pour tenter d'attaquer le convoi, il coule la canonnière indépendante Senyo Maru. Trois jours, plus tard, il navigue vers l'est et le 31, torpille et coule le marchand japonais Eifuku Maru dans le détroit de Formose. Le 4 septembre, il envoie par le fond le ravitailleur japonais Kashino à environ 50 miles nautiques au nord-est de Keelung ; trois jours plus tard, il torpille à deux reprises le cargo Taika Maru qui se brise en deux et coule en deux minutes. Le 15 septembre, après avoir ratissé sa zone de patrouille, le Growler rejoint Pearl Harbor le 30 septembre.

Troisième patrouille (octobre – décembre 1942) [modifier | modifier le code]

Lors d'un petit carénage, un nouveau radar de surface est installé, ainsi qu'un canon de 20 mm. Le Growler rejoint la zone des îles Salomon qui est, durant la campagne de Guadalcanal, continuellement surveillée par les avions ennemis. Le submersible localise seulement huit navires ennemis avec aucune chance d'attaque. Le Growler quitte la zone le 3 décembre et rejoint Brisbane, en Australie, le 10 décembre.

Quatrième patrouille (janvier – février 1943)[modifier | modifier le code]

Le jour du Nouvel An de 1943, le Growler appareille de Brisbane pour ce qui s'avérera être l'une des actions les plus courageuses de l'histoire navale. Entrant dans sa zone de patrouille par les voies de navigation Truk-Rabaul le 11 janvier, cinq jours suffisent avant d'apercevoir un premier convoi ennemi. Manœuvrant à l'intérieur des escortes, le Growler tire deux torpilles au cours duquel il coule le navire à passager/cargo Chifuku Maru, à environ 10 miles nautiques au nord de l'île de Waton.

Le , pendant une attaque de nuit, le Growler est endommagé par l'éperonnage accidentel du navire japonais Hayasaki (percuté à 17 nœuds) et des tirs du même navire à environ 70 milles marins au nord-ouest de Rabaul. Au cours de cette action, le commandant du Growler, le commander Howard W. Gilmore (en), est mortellement blessé, deux autres sont tués et deux autres blessés. Gilmore, se sachant perdu et ne voulant en aucun cas mettre la vie de ses hommes en danger, décida de ce sacrifier en restant sur le pont à la mitrailleuse pendant qu'il ordonna de plonger. Pour son courage, il reçut la Medal of Honor à titre posthume.

Gravement endommagé mais toujours sous contrôle, le Growler retourna à Brisbane sous le commandement de son chef, le lieutenant-commander A. F. Schade; accostant le 17 février pour y effectuer des réparations importantes.

Proue endommagé du Growler après l'attaque qui coûta la vie au commandant et à deux hommes d'équipage.

Cinquième, sixième et septième patrouilles[modifier | modifier le code]

Ses trois prochaines patrouilles dans la région de Bismarck-Solomon se déroulèrent relativement sans incidents. La large couverture aérienne ennemie et le manque de cibles l'obligea à rentrer au port bredouille, à l'exception de la cinquième patrouille, au cours duquel il coula le transport Miyadono Maru. La septième patrouille fut gâchée par des problèmes de batterie de stockage et des générateurs. En novembre, le submersible rejoint Bayview, en Californie, pour une révision et un réaménagement complet.

Huitième patrouille (février - avril 1944)[modifier | modifier le code]

De retour dans le Pacifique le , le Growler quitta Pearl Harbor et, après avoir fait le plein aux Midway, se dirigea vers sa zone de patrouille, retardé par un cyclone tropical. Face au temps violent en haute mer, l'utilisation du périscope s'avère impossible, et le Growler rejoint Majuro le 16 avril.

Neuvième patrouille (mai - juillet 1944)[modifier | modifier le code]

Le sous-marin appareille de Majuro le 14 mai pour effectuer une patrouille dans la zone des îles Mariannes, des Philippines orientales et de Luçon, où les premières étapes de l'attaque sur les îles Mariannes et la bataille de la mer des Philippines débutaient. Le submersible forme un wolfpack avec les sous-marins USS Bang et USS Seahorse, au cours duquel il torpille et coule le transport Katori Maru dans le détroit de Luçon le .

Dixième patrouille (août - septembre 1944)[modifier | modifier le code]

Le Growler en mai 1943.

Sa 10e patrouille débute le 11 août au départ de Pearl Harbor. Il forme un nouveau wolfpack, surnommé « Ben's Busters » composé des sous-marins USS Sealion et USS Pampanito, sous le commandement du commander T.B. ("Ben") Oakley. Le groupe se dirigea dans la région du détroit de Formose. Malgré une action nocturne conjointe contre un convoi le 31 août, aucun naufrage ne fut signalé. Deux semaines plus tard, le 12 septembre, le groupe localisa et attaqua un autre convoi ennemi. Au cours de l'affrontement contre l'escorte, le destroyer Shikinami fut coulé à environ 240 milles marins au sud de Hong Kong ainsi que la frégate japonaise Hirado, à environ 250 milles marins à l'est de l'île de Hainan. Lorsque le groupe revint à Fremantle le 26 septembre, six navires ennemis leur furent crédités. Le Growler avait coulé le destroyer et la frégate ; les Sealion et Pampanito deux navires marchands chacun. Les sous-marins avaient également sauvé plus de 150 prisonniers alliés présents à bord de l'un des navires torpillés. Cette opération s'était avéré difficile en raison d'une mer agitée causée par un typhon approchant.

Onzième patrouille (octobre - novembre 1944)[modifier | modifier le code]

Sa 11e et dernière patrouille de guerre commença à Fremantle le , formant un wolfpack avec les sous-marins USS Hake et USS Hardhead. Le 8 novembre, le groupe se positionna pour attaquer un convoi, l'ordre d'attaque sera la dernière communication émise par le Growler. Après l'attaque, les Hake et Hardhead entendirent ce qui ressemblait à une explosion de torpille, puis une série d'attaque de charges de profondeur à proximité du Growler, avant un grand silence. Pendant trois jours, les sous-marins tentèrent sans succès de le contacter. Il fut déclaré perdu dans l'action contre l'ennemi, de cause inconnue. Peut-être a-t-il été coulé par l'une de ses propres torpilles, mais il est probable qu'il fut coulé par les escortes du convoi, le destroyer Shigure et les navires de défense côtiers Chiburi et CD-19.

Décorations[modifier | modifier le code]

Le Growler a reçu huit Service star pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Le Growler est l'un des plusieurs sous-marins (avec les USS Tang, Bowfin, Spadefish, et Seawolf) dont les patrouilles de guerre peuvent être reconstituées dans le jeu Silent Service de MicroProse en 1985 et dans les différents ports du jeu, dont le système de divertissement Konami, sortie sous la Nintendo Entertainment System.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bureau of Ships, Submarine Report: Depth Charge, Bomb, Mine, Torpedo and Gunfire Damage Including Losses in Action 7 December, 1941 to 15 August, 1945, vol. 1, US Navy, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]