USS Fulton (1837)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Fulton.
USS Fulton
Image illustrative de l'article USS Fulton (1837)
Dessin de l'USS Fulton dans sa configuration de 1837

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Quille posée 1837
Lancement 18 mai 1837
Commission 13 décembre 1837
Statut 1842 : décommissionné
1852 : remis en service
1862 : retiré du service
1861 : capturé par les Confédérés
1862 : détruit par les Confédérés
Caractéristiques techniques
Longueur 55 m
Maître-bau 10,57 m
Tirant d'eau 4 m
Déplacement 720 tonnes
Propulsion Machine à vapeur
Roues à aubes
Vitesse 10 nœuds (19 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 4 canons de 32 livres
Autres caractéristiques
Équipage 130 personnes
Chantier naval New York Navy Yard

L'USS Fulton est un bateau à roues à aubes à vapeur lancé en 1837 par l'US Navy. Retiré du service en 1842, il est remis en état peu avant la guerre de Sécession. Capturé par les Confédérés dans le port de Pensacola au début du conflit, il est détruit en 1862 pour éviter sa recapture lors de la reconquête de la ville par les forces de l'Union.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sorti du New York Navy Yard en 1837, le Fulton est mis en service la même année. Il passe les années suivantes dans l'Atlantique Nord, servant de navire ravitailleur, de navire de recherche et de navire école d'artillerie. Le 23 novembre 1838, il bat le vapeur britannique Great Western dans une course de vitesse au large de New York. Retiré du service le 23 novembre 1842, il est rénové en 1851 et ses machines sont remplacées.

Remis en service le 25 janvier 1852, il intègre le Home Squadron (en) et part de New York pour les Caraïbes le 22 février. Durant les six années suivantes, Le Fulton patrouille entre les Caraïbes et le golfe du Saint-Laurent, transportant des officiels du gouvernement et protégeant les navires marchands des pirates. De janvier à mai 1855, il participe à la recherche infructueuse du USS Albany (en). En 1857, il fait partie du corps expéditionnaire envoyé pour arrêter les activités de flibuste de William Walker au Nicaragua. L'année suivante, le capitaine du Fulton obtient la libération de cinq navires marchands américains retenus en otages par des forces révolutionnaires mexicaines à Tampico.

D'octobre 1858 à mai 1859, le Fulton fait route vers le Paraguay, accompagnant les opérations de négociation menées par le commodore William Shubrick (en) afin d'améliorer les relations entre le Paraguay et les États-Unis. Il passe ensuite 2 mois sans commandement à Norfolk, avant d'aller croiser au large de Cuba pour enrayer la traite des Noirs, à partir de juillet. Mi-octobre, il retourne à Pensacola et y reste à quai jusqu'à la Guerre de Sécession. Lorsque la ville est capturée par les Confédérés, ceux-ci considèrent la possibilité de mettre en service le Fulton dans le Confederate States Navy, mais la reprise de la ville par l'Union les force à le détruire.

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]