UR 501

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

UR 501
Image illustrative de l’article UR 501
Mandibule UR 501 (original)
Pays Drapeau du Malawi Malawi
Découvert le 1991
Identifié à Homo rudolfensis


UR 501 (de son nom complet HCRP UR 501) est le nom de code d’une mandibule fossile de l'espèce éteinte Homo rudolfensis, découverte en 1991 au Malawi par Tyson Mskika, membre de l'équipe du paléoanthropologue allemand Friedemann Schrenk et de son collègue américain Timothy Bromage.

Découverte[modifier | modifier le code]

La mandibule fut découverte en 1991 à proximité du village d'Uraha (d'où UR), près de Karonga, sur la rive ouest du lac Malawi.

Description[modifier | modifier le code]

Les incisives et les canines sont manquantes, mais le fossile a conservé quatre molaires et prémolaires de chaque côté. Les dents sont caractéristiques du genre Homo et ressemblent à celles de la mandibule KNM-ER 1802, découverte près du fossile KNM-ER 1470, holotype d'Homo rudolfensis, à Koobi Fora, au Kenya[1].

Datation[modifier | modifier le code]

Datée de 2,4 à 2,5 millions d’années, cette mandibule bien préservée est l'un des restes fossiles attribués au genre Homo les plus anciens jamais découverts[1],[2],[3], après le fragment de mandibule LD 350-1, daté de 2,75 à 2,8 millions d’années, découvert en 2013 en Éthiopie[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Friedemann Schrenk, Timothy G. Bromage, Christian G. Betzler, Uwe Ring et Yusuf M. Juwayeyi, « Oldest Homo and Pliocene biogeography of the Malawi Rift », Nature, vol. 365,‎ , p. 833-836 (DOI 10.1038/365833a0).
  2. (en) Timothy G. Bromage, Friedemann Schrenk et Frans W. Zonneveld, « Paleoanthropology of the Malawi Rift: An early hominid mandible from the Chiwondo Beds, northern Malawi », Journal of Human Evolution, vol. 28, no 1,‎ , p. 71-108 (DOI 10.1006/jhev.1995.1007).
  3. (en) Fernando V. Ramirez Rozzi, Tim Bromage et Friedemann Schrenk, « UR 501, the Plio-Pleistocene hominid from Malawi. Analysis of the microanatomy of the enamel [UR 501, l'hominidé du Plio-Pléistocène du Malawi. Analyse de la microanatomie de l'émail] », Comptes Rendus de l'Académie des Sciences - Series IIA - Earth and Planetary Science, vol. 325, no 3,‎ , p. 231–234 (DOI 10.1016/S1251-8050(97)88294-8).
  4. (en) Brian Villmoare, William H. Kimbel, Chalachew Seyoum, Christopher J. Campisano, Erin DiMaggio, John Rowan, David R. Braun, J. Ramon Arrowsmith et Kaye E. Reed, « Early Homo at 2.8 Ma from Ledi-Geraru, Afar, Ethiopia », Science,‎ (DOI 10.1126/science.aaa1343).
(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « UR 501 » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]