Aller au contenu

UMPK (kit de bombes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

UMPK (kit de bombes)
Image illustrative de l'article UMPK (kit de bombes)
Présentation
Pays d'origine Drapeau de la Russie Russie
Type Bombe planante
Conflit(s) Invasion de l'Ukraine par la Russie
Munitions Bombe aérienne
Concepteur NPO Bazalt
Période d'utilisation 2023
Caractéristiques techniques
Portée pratique > 40 km (FAB 500)

UMPK (en russe : УМПК, У нифицированный м одуль п ланирования и к оррекции, « module unifié de vol à voile et de correction ») est un kit de guidage développé pour la première fois par le bureau d'études russe Bazalt pour convertir des bombes soviétiques non guidées en munitions à guidage de précision. Ce kit est un kit d'extension de portée de vol de bombe aérienne, similaire à la JDAM américaine. Le système de guidage et la fonction de vol plané du kit UMPK peuvent fournir aux bombes aériennes ordinaires des capacités de frappe à plus longue portée et plus précises. Ils sont largement utilisés par l'armée de l'air russe lors de l'invasion russe de l'Ukraine.

Historique[modifier | modifier le code]

Bombes FAB-500 avec kits UMPK déployant leurs ailes

Le kit de guidage pour les bombes soviétiques/russes est proposé pour la première fois par NPO Bazalt en 2003 comme un dispositif bon marché qui peut être installé sur des stocks déjà existants pour augmenter la portée et la précision des bombes aériennes. Son prototype est présenté pour la première fois lors de l'exposition Aero India 2003[1]. La mise à niveau, alors appelée MPK, continue d'être proposée en 2008[2].

Début janvier 2023, des utilisateurs russes sur les réseaux sociaux partagent une photo d'une bombe FAB-500M-62 avec un kit attaché ressemblant à une JDAM, cependant, la qualité « artisanale » du kit pourrait indiquer qu'il s'agit d'un prototype[3],[4].

Fin mars 2023, le porte-parole de l'armée de l'air ukrainienne Youriy Ignat rapporte que l'armée russe a commencé à utiliser massivement des bombes aériennes modifiées avec une charge explosive de 500 kg. Les avions russes les larguent à quelques dizaines de kilomètres sur des cibles situées dans la zone de première ligne, sans entrer dans le champ de tir de la défense aérienne ukrainienne[5].

En avril 2023, un Su-34 largue accidentellement une bombe sur la ville russe de Belgorod[6].

L'utilisation de l'UMPK est publiquement reconnue pour la première fois par le ministère de la Défense russe en mai 2023[7],[8].

Selon une enquête menée en novembre 2023 par l'ONG britannique Conflict Armament Research, le nouvel UMPK dispose, entre autres, d'un système électronique plus complexe comprenant un contrôleur de navigation SMART et un module de navigation par satellite Kometa[9],[10].

2024[modifier | modifier le code]

À partir de 2024, le nombre d'utilisations de bombes aériennes équipées d'UMPK explose sur toute la ligne de front. Lors de la bataille d'Avdiïvka,, l'armée de l'air russe aurait largué au plus fort de la bataille jusqu'à 60 bombes par jour. Selon l'état major ukrainien, l'armée de l'air russe a largué entre le et le plus de 3 500 FAB avec kit UMPK, soit seize fois plus qu'en 2023. Cela représente une moyenne de 50 par jour[11],[12]. Le 20 juin 2024 la Russie utilise pour la première fois une FAB-3000 équipé d'un kit UMPK[13].

Description[modifier | modifier le code]

FAB-250 avec UMPK.

Le kit de guidage de bombe aérienne UMPK est conçu pour convertir les bombes non guidées traditionnelles en bombes guidées afin d'offrir une plus grande précision de frappe. La portée d'attaque maximale dépend de l'altitude, de la vitesse et de la trajectoire de l'avion avant son largage[14].

Le fabricant actuel du module n'est pas officiellement nommé. Il existe peut-être plusieurs entreprises qui les produisent, ainsi que plusieurs variantes du module lui-même[8].

La bombe est équipée du système Kometa-M, qui assure une connexion sans obstruction à la bombe même en présence de systèmes de guerre électronique[15].

L'unité coûterait 2 millions de roubles (l'équivalent de 21 200 $ en 2024), ce qui est bon marché pour une arme guidée d'une telle puissance. Le stock russe de bombes aériennes non guidées est très important et ne risque pas d'être épuisé[16].

Cette arme présente de nombreux avantages en capacité de tir indirect pour l'armée russe car la puissance destructrice d'une seul FAB-500 est bien plus importante que plusieurs obus d'artillerie. Une FAB-500 est composée d'environ 300 kg d'explosifs alors qu'un obus d'artillerie conventionnel de 152 mm contient entre 40 et 60 kg d'explosifs[Information douteuse].

Il existe plusieurs variantes du kit :

  • FAB-500 - La première bombe équipée d'UMPK et la plus largement utilisée,contenant environ 213 kg d'explosif[17].
  • FAB-1500 - est utilisée à partir de septembre 2023[18]. Lors de la visite d'une délégation conduite par le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou au complexe militaro-industriel de la Société de missiles tactiques dans la région de Moscou en janvier 2024, la bombe guidée FAB-1500-М54 est exposée au public[19],[20].
  • FAB-3000 - Bombe la plus puissante de la famille FAB, son poids total est de 3 067 kg et contient entre 1 400 kg et 1 600 kg d'explosifs. Elle est utilisée pour la première fois avec un kit UMPK le [13].
  • RBK-500 (en) - Bombe à sous-munitions [21].
  • FAB-250 - Bombe plus légère que la FAB-500, équipée d’environ 100 kg d'explosif.

Utilisations notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ГНПП "Базальт" предлагает оснастить авиационные бомбы свободного падения специальным модулем планирования и коррекции // АвиаПорт.Новости », www.aviaport.ru (consulté le )
  2. (ru) « ГНПП "Базальт" предлагает доукомплектовать все ранее разработанные авиабомбы модулями планирования и коррекции », ВПК.name,‎ (consulté le )
  3. « Російський аналог JDAM: звідки взявся, наскільки реальний та як у РФ тим самим розписались у безпорадності "Гефеста" », defence-ua.com (consulté le )
  4. (uk) « У Росії тестують модуль планування і корекції авіабомб ФАБ-500 », Мілітарний (consulté le )
  5. (uk) « Ігнат розповів про нову загрозу: авіація рф щодня скидає десятки бомб у прифронтовій зоні », www.ukrinform.ua,‎ (consulté le )
  6. (ru) « У российской авиации, вероятно, появилась технология, способная вернуть ей превосходство в воздухе над ВСУ. Но только теоретически В реальности эта технология могла привести к падению двух российских авиабомб на Белгород », Meduza (consulté le )
  7. « Минобороны России », Telegram (consulté le )
  8. a et b (ru) « УМПК: универсальный модуль для авиабомб », ВЗГЛЯД.РУ (consulté le )
  9. (ru) greenchelman, « Британцы описали обновленные российские УМПК для авиабомб ФАБ-500 », Репортёр,‎ (consulté le )
  10. « Russia develops guidance modules for air-dropped munitions », Conflict Armament Research,
  11. « Russie : les bombes planantes, l’arme fatale de Moscou pour défaire l'Ukraine », sur L'Express, (consulté le )
  12. (en) « It Became Known How Many Guided Aerial Bombs Were Dropped by russians in 2024, the Number is Striking | Defense Express », sur en.defence-ua.com (consulté le )
  13. a et b Félix Pennel, « Guerre en Ukraine : la Russie largue pour la première fois une bombe de 3 000 kilos », sur La Voix du Nord, (consulté le )
  14. (en-US) « Russia is winging its dumb bombs just before a combat flight », BulgarianMilitary.com, (consulté le )
  15. (en-US) « Russian FAB-500 bomb can be fried with jamming source of 1MW », BulgarianMilitary.com, (consulté le )
  16. (en-US) « Just How Dumb Are Russia's Winged Smart Bombs? », Popular Mechanics, (consulté le )
  17. a et b (ru) « Удар ФАБ-1500 по скоплению ВСУ под Антоновским мостом попал на видео », Российская газета,‎ (consulté le )
  18. (ru) « Newsweek: "Умная" авиабомба ФАБ-1500 усилит давление на ПВО Украины », Российская газета,‎ (consulté le )
  19. (en) Axe, « Russia's Got A Giant New Glide-Bomb », Forbes (consulté le )
  20. (ru) Новости, « Минобороны России впервые показало полуторатонную авиабомбу с УМПК », РИА Новости,‎ (consulté le )
  21. (en) « Russian Glide Bomb Kits Now Adapted For Cluster Munitions: Reports » Accès libre, sur The warzone,
  22. (en) Axe, « What Are Ukrainian Troops Most Afraid Of? Russia's Cheap, Powerful Glide-Bombs. », Forbes (consulté le )
  23. (en-US) « Guided glide bomb wiped out a German-made IRIS-T radar near Kherson », BulgarianMilitary.com, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]