Uí Ímair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue générale de la zone gouvernée par les Uí Ímair

Les Uí Ímair ou Uí Ímhair étaient une dynastie celto-norroise qui régna sur la mer d’Irlande et la côte ouest de l’Écosse de la fin du IXe siècle jusqu'au Xe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Leur nom, écrit en vieil irlandais, signifie « petits-enfants » ou « descendants d’Ivar » : Le mythique Ivar Ragnarsson (dit Ivar Sans-Os ?) ou Ivarr roi de Dublin, celui dont les Annales d’Irlande signalent la mort en 873 de la manière suivante : Imhar, rex Nordmannorum totius Hibernie & Brittanie, uitam finiuit, c’est-à-dire « Ivar, roi de tous les Scandinaves d’Irlande et de Bretagne, a achevé sa vie[1] ».

Les descendants d’Ivar prirent possession de leur héritage et régnèrent sur la mer d’Irlande[2], l’île de Man, les Hébrides, l’Argyll, et les côtes du Galloway, de l’Ayrshire et du CumberlandWestmorland, ainsi qu’une bonne partie de la Northumbrie, au siècle suivant.

Néanmoins, l’historien Alex Woolf signale qu’il serait erroné d’imaginer la domination des Uí Ímair comme un « empire unitaire »[3] mais plutôt comme un ensemble de seigneuries dirigées par la même dynastie, avec plus ou moins d’unité selon les circonstances politiques du moment.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Annales d'Ulster, sous l’année 873.3, texte original ici, traduit en anglais ici.
  2. Région que les Irlandais dénommaient Longphuirt (c'est-à-dire les "ports à bateaux", comme Dublin et Waterford).
  3. Alex Woolf, "Age of Sea-Kings: 900–1300", in Donald Omand (éd.), The Argyll Book, (Édimbourg, 2004), p. 95-96.

Autres références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Angelo Forte, Richard Oram et Frederik Pedersen, Viking Empires, (Cambridge, 2005).
  • (en) Alex Woolf, Age of Sea-Kings: 900-1300, in Donald Omand (éd.), The Argyll Book, (Édimbourg, 2004), p. 94-109.
  • (en) Alex Woolf From Pictland to Alba 789~1070 « The grandsons of Cinaed and Ímar » p. 122-176. The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press, Edinburgh (2007) (ISBN 9780748612345)
  • Rerum Britannicarum Medii Aevi Scriptores James Henthorn Todd « War of the Gaedhil with the Gaill » 1867. Appendix D, Table VII: Genealogy of the Hy Imhair p. 268-296.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]