Typhon Jebi (2018)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Typhon Jebi (Maymay)
Le typhon Jebi le 31 août 2018.
Le typhon Jebi le 31 août 2018.

Apparition
Dissipation
(Tempête post/extra-tropicale à partir du )

Catégorie maximale Typhon catégorie 5
Pression minimale 915 hPa
Vent maximal
(soutenu sur 1 min)
195 km/h

Dommages confirmés
Morts confirmés 17
Blessés confirmés N/D

Zones touchées Îles Mariannes, Taïwan, Japon, extrême est de la Russie

Trajectoire de Jebi/Maymay.
Trajectoire de Jebi/Maymay.
Échelle de Saffir-Simpson
DT12345
Saison cyclonique 2018 dans l'océan Pacifique nord-ouest

Le typhon Jebi, appelé aux Philippines Typhon Maymay, est le plus intense cyclone tropical de l'hémisphère nord de 2018[1], et il est considéré comme le plus violent typhon à avoir frappé le Japon depuis le Typhon Yancy en 1993[2]. Vingt-et-unième typhon de 2018, il s'est formé le 28 août. Il s'est rapidement intensifié la journée suivante, et il a atteint le pic de son intensité le 31 août, après avoir frappé les Îles Mariannes du Nord. Jebi s'est lentement affaibli le 2 septembre, et il a touché l'île de Shikoku et puis la région du Kansai au Japon le 4 septembre.

Météorologie[modifier | modifier le code]

Tableau des variations journalières de la vitesse du vent et de la pression

Une zone de basse pression s'est formée près des Îles Marshall le matin du 25 août[3].  Elle s'est développée le 27 août à tel point que  l'Agence météorologique du Japon (JMA) et le Joint Typhoon Warning Center l'ont alors classée comme dépression tropicale[4],[5]. Le 28 août matin, elle a été classée comme tempête tropicale et a reçu le nom de Jebi de la JMA[6]. Le 29 août, la JMA l'a classée comme typhon, après le développement d'un œil et d'une couverture dense au centre. Il s'est rapidement intensifié, est ensuite devenu le troisième super typhon et aussi le deuxième typhon de Catégorie 5 de la saison.

Le 4 septembre, Jebi est arrivé sur la partie sud de la Préfecture de Tokushima autour de 12:00 JST (03:00 UTC)[7], il a traversé la Baie d'Osaka, est arrivé sur Kobe, la Préfecture de Hyōgo autour de 14:00 JST (05:00 UTC)[8], et il s'est déplacé sur les préfectures d'Osaka et de Kyoto avant de finalement émerger dans la Mer du Japon peu de temps après 15:00 JST (06:00 UTC)[9]. En même temps, un front froid s'est formé au sud-ouest du typhon, indiquant le début d'une transition extratropicale[10]. Le 5 septembre, après que la JTWC a émis un dernier avertissement à 00:00 JST (15:00 UTC)[11], Jebi a été rétrogradé au rang de sévère tempête tropicale à 03:00 JST (18:00 UTC), quand il était situé près de la Péninsule de Shakotan à Hokkaido[12]. Il est alors devenu un cyclone extratropical au large de la côte de Samarga (ru), Primorsky Krai, en Russie peu avant 10:00 VLAT (09:00 JST, ou 00:00 UTC); alors, l'ancien typhon a touché terre pour la troisième fois sur la région, avec des vents atteignant parfois 100 km/h (65 mi/h)[13].

Impact[modifier | modifier le code]

Taïwan[modifier | modifier le code]

Le typhon Jebi a causé de grosses vagues sur la côte est de Taïwan les 2 et 3 septembre lorsqu'il s'est réorienté vers le nord-est des Îles Ryukyu. Le 2 septembre, il a provoqué 6 décès[14],[15]. La matinée suivante, une femme d'âge moyen a également été emportée par les vagues; toutefois, il a été signalé qu'il s'agissait peut-être d'un suicide[16].

Japon[modifier | modifier le code]

Le typhon Jebi sur la Baie d'Osaka le 4 septembre

Le typhon Jebi est le plus intense cyclone tropical à avoir touché terre au Japon depuis le Typhon Yancy en 1993, causant d'importants dégâts dans la région du Kansai. 14 morts[17] et plus de 600 blessés ont été signalés dans la région[18]. L'aéroport international du Kansai, l'une des plus importantes plaques tournantes du transport au Japon, a été complètement fermé à cause des inondations. Un pétrolier a percuté le Sky Gate Bridge R et l'a gravement endommagé, ce qui a bloqué plus de 3 000 voyageurs et employés sur l'ile artificielle de l’aéroport[19]. Huit autres bateaux ont rompu leurs amarres, mais ils n'ont pas causé de dommages[20]. 4.967 immeubles ont été endommagés[17], et 2, 5 millions de foyers ont été temporairement privés d'électricité[17].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Category 5 Super Typhoon Jebi is the planet’s strongest storm of 2018 so far », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  2. « Typhoon Jebi: Nine dead as strongest storm in 25 years hits Japan », sur Al Jazeera (consulté le 4 septembre 2018)
  3. « 250600UTC AUG. 2018 Surface Analysis » [archive du ] [PDF], Agence météorologique du Japon, (consulté le 4 septembre 2018)
  4. « WWJP25 RJTD 270000 » [archive du ], Agence météorologique du Japon, (consulté le 4 septembre 2018)
  5. « Prognostic Reasoning for Tropical Depression 25W (Twentyfive) Warning Nr 01 » [archive du ], Joint Typhoon Warning Center, (consulté le 4 septembre 2018)
  6. « WTPQ20 RJTD 280000 RSMC Tropical Cyclone Advisory » [archive du ], JAgence météorologique du Japon, (consulté le 4 septembre 2018) : « Name TS 1821 JEBI (1821) upgraded from TD »
  7. (ja) « 平成30年 台風第21号に関する情報 第52号 » [archive du ], Agence météorologique du Japon,‎ (consulté le 4 septembre 2018)
  8. (ja) « 平成30年 台風第21号に関する情報 第55号 » [archive du ], Agence météorologique du Japon,‎ (consulté le 4 septembre 2018)
  9. Asanobu Kitamoto, « Typhoon 201821 (JEBI) - Detailed Track Information », sur Digital Typhoon, National Institute of Informatics (consulté le 4 septembre 2018)
  10. « WWJP25 RJTD 040600 » [archive du ], Agence météorologique du Japon, (consulté le 6 septembre 2018) : « Cold front from 32N 130E to 29N 127E 27N 124E »
  11. « Tropical Storm 25W (Jebi) Warning Nr 034 » [archive du ], Joint Typhoon Warning Center, (consulté le 6 septembre 2018)
  12. « WTPQ20 RJTD 041800 RSMC Tropical Cyclone Advisory » [archive du ], Agence météorologique du Japon, (consulté le 4 septembre 2018) : « Name STS 1821 JEBI (1821) downgraded from TY »
  13. « WWJP25 RJTD 050000 » [archive du ], Agence météorologique du Japon, (consulté le 6 septembre 2018)
  14. (zh) 沈如峰, « 宜蘭海上發現浮屍 證實為神秘沙灘失蹤者 » [archive du ], Yilan County, Taiwan, Central News Agency,‎ (consulté le 4 septembre 2018)
  15. Everington Keoni, « Rogue waves claim 6 lives over 2 days in NE Taiwan » [archive du ], Taiwan News, (consulté le 4 septembre 2018)
  16. (zh) 沈如峰, « 南澳神秘沙灘落海意外已釀4死 尚有1失蹤 » [archive du ], Yilan County, Taiwan, Central News Agency,‎ (consulté le 4 septembre 2018)
  17. a b et c Kansai airport clears typhoon water, bridge work speeds up, The Asahi Shimbun (11 septembre 2018).
  18. En tout, 741 personnes dans 29 préfectures.
  19. « Japan deals with Jebi aftermath », NHK, (consulté le 5 septembre 2018)
  20. H. Takeda, 9 ships dragged anchor, others were outside evacuation area during typhoon, The Mainichi (11 septembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :