Type C1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir C1.
Le USS Cape Johnson, type C1-B.

Les navires de type C1 formaient une classe de petits cargos polyvalents conçus par la United States Maritime Commission à partir de 1939 et pendant la Seconde Guerre mondiale. Précédant les types C2 et C3, ils étaient aussi les plus petits.

C1-A et C1-B[modifier | modifier le code]

Les premiers navires de type C1 étaient les C1-A et C1-B, assez similaires. Les deux sous-classes pouvaient avoir soit une turbine à vapeur, soit un moteur Diesel, et atteignaient une vitesse maximale de 14 nœuds. La principale différence était que les C1-A possédaient un pont supplémentaire, à l'inverse des types C1-B.

Aux États-Unis, tous les C1-A ont été construits au chantier Pennsylvania Shipyards à Beaumont, Texas, tandis que les C1-B ont été construits dans six chantiers différents, la plupart au chantier Consolidated Steel Corporation à Wilmington, en Californie. À part les navires construits pour des armateurs particuliers avant la guerre, la majorité des C1-A et des C1-B avaient un nom en deux parties commençant par « Cape », comme le SS Cape Hatteras.

Le sous-type C1-S-AY1, construit entièrement par Consolidated en Californie, était un dérivé du C1-A/C1-B, utilisé comme transport de troupes par la Grande-Bretagne. Ces navires avaient un nom encore en deux parties, commençant par « Empire », comme pour le SS Empire Spearhead.

Type C1-M[modifier | modifier le code]

Les type C1-M étaient conçus pour des routes plus courtes, soit le long des côtes soit pour aller d'île en île dans l'océan Pacifique, et atteignaient une vitesse de 11 nœuds.

Il y eut plusieurs sous-types. Le C1-M-AV1, un cargo polyvalent avec soit un grand moteur Diesel ou une turbine à vapeur, était le modèle le plus répandu, avec 217 unités construites dans dix chantiers différents, un quart d'entre eux à Consolidated. Les navires étaient nommés avec « Knot » ou « Coastal ». 65 de ces navires durent construits pour l'United States Navy, et nommés d'après des comtés des États-Unis.

Un seul navire du sous-type C1-ME-AV6 fut construit, le SS Coastal Liberator, muni d'un moteur Diesel-électrique de 2 200 chevaux. Quatre navires du sous-type C1-MT-BU1 furent construits, tous des transporteurs de bois nommés d'après des espèces d'arbres.

Enfin, le dernier sous-type était le C1-M-AV8, muni d'une hélice à pas variable. Un seul navire fut construit en tant que tel, mais cinq d'un autre sous-type furent convertis en C1-M-AV8 pour la France.

La plupart des C1-M ont été vendus et démolis, mais certains sont encore en service dans des ONG comme Friend Ships, qui utilise l'ex-Pembina, appelé maintenant Spirit of Grace. Quelques navires sont encore en service commercial actif.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Type C1-A C1-B C1-M
Longueur hors-tout 125,6 m 127,3 m 103,2 m
Maître-bau 18,3 m 18,3 m 15,2 m
Creux 11,4 m 11,4 m 8,8 m
Tirant d'eau 7,2 m 8,4 m 5,5 m
Tonnage brut 5 028 t 6 750 t 3 805 t
Port en lourd (vapeur) 6 240 t 7 815 t N/D
Port en lourd (Diesel) 6 440 t 8 015 t 5 032 t
Vitesse 14 nœuds 14 nœuds 11 nœuds
Puissance 3 000 kW 3 000 kW 1 300 kW

Nombre de navires construits[modifier | modifier le code]

Type Quantité Noms
C1-A 67 Noms en « Cape » (SS Cape Hatteras)
C1-B 95 Noms en « Cape »
C1-S-AY1 13 Noms en « Empire » (SS Empire Spearhead)
C1-M-AV1 217 Noms en « Knot » (SS Emerald Knot)
Noms en « Coastal » (SS Coastal Ranger)
C1-MT-BU1 4 Noms d'arbres (SS California Redwood)
C1-ME-AV6 1 SS Coastal Liberator
C1-M-AV8 11 Noms en « Knot »

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]