Type BLC (SNCV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BLC.
BLC
Description de cette image, également commentée ci-après
Rame homogène motrice et remorque sur la ligne 67 à Velaine.
Identification
Exploitant(s) Société nationale des chemins de fer vicinaux
Conduite unidirectionnelle
Concepteur SNCV
Construction
Constructeur(s) SNCV ateliers de Braine-le-Comte
No  de série 10374-10394 motrices
19456-19479 remorques
Nombre 21 motrices
24 remorques
Mise en service
Affectation

SNCV Brabant
B
SNCV Hainaut

 30  31   36   62   65/66   67   80  82   85/86 

Le type BLC est une série homogène de motrices et remorques construites par la Société nationale des chemins de fer vicinaux en .

Histoire[modifier | modifier le code]

Premier projet et construction[modifier | modifier le code]

Pendant la seconde Guerre mondiale, la SNCV élabore les plans d'une série homogène de motrices et remorques conçue pour fonctionner en rame de grande capacité sur un modèle proche des Großraumwagen (de) suisses ou allemands. Le projet est cependant abandonné. Néanmoins en , la SNCV fait construire par ses ateliers de Braine-le-Comte une série homogène de 21 motrices et 24 remorques légères sur ce principe numérotées 10374 à 10394 pour les motrices et 19456 à 19479 pour les remorques. Celles-ci prennent le nom de BLC du nom de la ville où sont situés les ateliers de construction[O 1].

Affectation[modifier | modifier le code]

À leur mise en service, la série est affectée au groupe du Hainaut sur les lignes aptes à employer des véhicules unidirectionnels. Elles sont employées principalement sur les lignes 30 (31), 36, 62, 65/66, 67 (68), 80 (82), 85/86. Une série de 7 motrices est néanmoins affectée à titre d'essai entre et à la ligne B Bruxelles - Louvain en remplacement des motrices de type PCC[O 2].

Les motrices sont progressivement déclassées entre et . Les remorques continuent d'être utilisées avec des motrices type S, elles sont progressivement déclassées entre et les années [O 3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les motrices et remorques sont unidirectionnelles, munies de 2 portes en extrémité de caisse. Elles sont selon les plans élaborés durant la guerre prévues pour être exploitées en rame de grande capacité motrice et remorque[O 1].

Matériel préservé[modifier | modifier le code]

L'Association pour la sauvegarde du vicinal (ASVi) a sauvegardé la motrice 10393. Elle est actuellement en attente de restauration[W 1].

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr + nl) (collectif), Avancez S.V.P.! : Cent ans d'histoire vicinale en Belgique, Éditions De Nederlandsche Boekhandel, , 248 p. (ISBN 90-289-1046-8), p. 104-105
  2. (fr + nl) Carlos Van den Ostende et Willy Pattyn, 50 ans de PCC belges - 1re partie : En Belgique et aux Pays-Bas, Éditions H.K., 99 p., p. 45
  3. (fr + nl) Jean BERGER, Aux trams, citoyens ! · Allemaal de tram op, burgers ! : Florilège d'anniversaires - Een jubileum volgt het andere, Éditions HK

Sites et pages web[modifier | modifier le code]

  1. « Matériel roulant », sur le site de l'ASVi (consulté le 17 juillet 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]