Type 96 (char)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Type 96.
Type 96
Image illustrative de l'article Type 96 (char)
Un Type 96A à l'édition 2014 du biathlon de chars de combat.
Caractéristiques de service
Type char de combat
Service 1997
Production
Concepteur Norinco
Année de conception 1991-1997
Constructeur Inner Mongolia First Machinery Group Corporation
Production 2500 exemplaires
Caractéristiques générales
Équipage 3 (chef de char, opérateur tourelle et pilote)
Longueur 6,33 m (caisse) 10,28 m (avec le canon pointé à 12h)
Largeur 3,45 m
Hauteur 2,30 m (hauteur du toit)
Masse au combat 42,5 tonnes (Type 96)
44 tonnes (Type 96A & B)
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Type composite et blindage réactif explosif
Armement
Armement principal canon à âme lisse ZPT-98 de 125 mm (42 obus)
Armement secondaire une mitrailleuse coaxiale Type 86 de 7,62 mm et une mitrailleuse lourde W85 de (12,7 mm
Mobilité
Moteur V12 diesel 12150L7-BW à quatre temps refroidi par eau V8 diesel 150HB à quatre temps refroidi par eau (Type 96B)
Puissance 780 ch (574 kW) à 2 200 tr/min

1 000 ch (735 kW) (Type 96B)

Transmission manuelle

automatique (Type 96B)

Suspension barres de torsion
Vitesse sur route 57 km/h
65 km/h (Type 96B)
Vitesse tout terrain 40 km/h
Puissance massique de 17,7 ch/t à 22,7 ch/t
Autonomie 400 km

Le Type 96 ou ZTZ-96 (appellation d'usine WZ-122H) est un char de combat chinois en service dans l'armée populaire de libération. Entré en service à la fin des années 90, il marque la dernière évolution du Type 69 dont il reprend le châssis. Une version de ce char, le Type 96B a été spécialement conçue pour participer à l'édition 2016 du biathlon de chars de combat.

Description[modifier | modifier le code]

Le Type 96 a été développé par NORINCO à partir du char de seconde génération Type 85-II lui-même inspiré des chars soviétiques T-62, T-64 et T-72. Le Type 96 est supérieur au Type 85-II par sa puissance de feu, sa vitesse et sa résistance il est néanmoins inférieur au Type 99, plus moderne en ce qui concerne la conduite de tir et dans la capacité de combat nocturne ; il est tout de même moins cher à construire que ce dernier et de ce fait l'armée populaire de libération en posséderait environ (en 2011) 1 200 ou 1 500.

Armements et protections[modifier | modifier le code]

Le Type 96 est armé d’un canon de 125 mm avec un système de chargement automatique russe 2A46M qui permet une cadence de tir de 6 à 8 coups par minute. Il emporte 42 munitions, à fragmentation ou à haute pénétration de blindage (HEAT). Il peut également tirer des missiles russes antichars 9M119 Refleks d’une portée maximum de 4 000 mètres, lui permettent d'engager des véhicules blindés ennemis à des distances d'engagement supérieures à celle d'un obus classique. L'armement secondaire comprend une mitrailleuse anti-aérienne de calibre 12,7 mm pouvant être utilisée contre des hélicoptères, de l'infanterie ou des véhicules légers et une mitrailleuse de 7,62 mm pour le soutien rapproché contre l'infanterie.

Pour ce qui est du blindage, le Type 96 a un blindage composite renforcé par un blindage réactif qui le protège des charges creuses comme sur la plupart des blindés russe ou soviétique comme sur le T-72 ou le T-90. Le Type 96 est également protégé contre les menaces NBC, le rendant opérationnel en terrain contaminé.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]