Type 3 Chi-Nu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Type 3 Chi-Nu
Image illustrative de l’article Type 3 Chi-Nu
Un Type 3 Chi-Nu conservé à l'école militaire de Tsuchiura
Caractéristiques de service
Type Char moyen
Service 1944-1945
Utilisateurs Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Conflits Seconde Guerre mondiale
Production
Année de conception 1943
Production 1944-1945
Unités produites 144 à 166 exemplaires
Variantes Type 3 Chi-Nu Kai (prototype)
Caractéristiques générales
Équipage 5
Longueur 5,64 m
Largeur 2,41 m
Hauteur 2,68 m
Masse au combat 19 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 12 à 50 mm
Armement
Armement principal Canon de 75 mmL/38 Type 3
Armement secondaire 1 mitrailleuse 7,7 mm Type 97
Mobilité
Moteur Mitsubishi Type 100 V-12
Puissance 240 ch
Vitesse sur route 39 km/h
Puissance massique 12,6 ch/tonne
Autonomie 210 km

Le Type 3 Chi-Nu (三式中戦車 チヌ San-shiki chū-sensha Chi-nu) est le dernier modèle de char moyen développé pour l'Armée impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. Issu des précédents modèles Type 97 Chi-Ha et Type 1 Chi-He, il ne connaitra pas le combat comme ce dernier, bien que son canon long donne enfin aux chars nippons la capacité de se mesurer à leurs adversaires.

Après l'arrêt de développement du prototype Type 4 Chi-To[1], le Type 3 est étudié dans l'optique de contrer les chars moyens M4. En se basant sur le châssis des Type 97 et Type 1, les plans du Chi-Nu sont prêts en octobre 1943, mais la priorité donnée aux productions destinées à l'aviation et la Marine fait que le char est construit, en peu d'exemplaires, à partir de 1944. Il le sera jusqu'à la fin de la guerre et sera conservé sur le territoire national en prévision du débarquement et de l'invasion des forces américaines. Le « modèle 10 de l'année impériale 2603 » équipe en particulier la 4e division blindée de la 36e armée, unité d'entrainement et d'élite[2].

Sa principale caractéristique est d'être doté d'une tourelle large accueillant un canon long de 75 mm, calibre comparable à ceux utilisés par les belligérants sur le théâtre européen. Le châssis, la motorisation et les suspensions, dans la lignée du Type 97 Chi-Ha, est identique au Type 1 Chi-He. Le canon est capable de perforer 65 mm de blindage à un kilomètre[2],[3], valeur suffisante pour détruire un M4 Sherman, tout au moins en tirant dans ses arcs latéraux.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]