Type 055

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Type 055
Image illustrative de l'article Type 055
Impression d'artiste d'un Type 055.
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 180 m
Maître-bau 20 m
Tirant d'eau 6,6 m
Déplacement 12 000 t.
Propulsion COGAG (en) (Combined gas and gas)

4 Turbines QC-280 (28MW)

Vitesse 30 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Aéronefs 2 Hangars pour 2 Harbin Z-9C ou Kamov Ka-28
Autres caractéristiques
Électronique
Histoire
Constructeurs Chantier naval de Jiangnan, Dalian Shipbuilding Industry Company
A servi dans Naval Ensign of China.svg Marine chinoise
Période de
construction
2015 -
Navires construits 6 en 2019
Navires prévus Minimum 8

Le Type 055 est une classe de destroyer lance-missiles de la marine chinoise. Son coût unitaire officiel est 6 milliards de yuan (775 millions d'euros)[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette classe de navires, la plus puissante des destroyers chinois, est en cours de développement[3] depuis le 20 décembre 2009.
En 2013, une reconstruction de la superstructure grandeur nature apparaît à Wuhan. Cette plateforme a permis de tester la compatibilité électromagnétique des différents radars et systèmes de brouillage du navire[4].

Le début de la construction du premier destroyer commence en 2015 à Jiangnan Shipyard[5]. Il est mis à l'eau le 28 juin 2017 et participe au défilé naval du 70e anniversaire de la marine chinoise le 23 avril 2019[6].

Son numéro d'identification est 101 南昌 Nanchang [7] en hommage au premier destroyer chinois 101 鞍山 Anshan (en) (ex-classe Gnevny).

D'un déplacement a pleine charge estimé à 12 000 tonnes, il est considéré par certains comme un croiseur[8]. Le Type 055 aura probablement pour rôle d'être le principal nœud de communication des navires du groupe aéronaval chinois.

Armement[modifier | modifier le code]

Le Type 055 est doté de 112 cellules de lancement vertical chinois (64 à l'avant, 48 à l'arrière)[9]. Ces cellules de 0,85 m x 0,85 m x 9 m[10] (aussi présent sur le Type 052D) offrent un plus grand volume que le Mark 41 VLS américain.
Ils sont capables de lancements chaud[10] (le missile allume son réacteur dans le silo) et froid (le missile est projeté hors du silo avant d'allumer son réacteur)[10].

Missiles[modifier | modifier le code]

Le missile a lancement froid équipe les Type 052C, 052D et 055. Il a un masse de 1300 kg, une vitesse maximale supérieure à mach 4 et une portée de 200 km.

  • Anti-aérien de moyenne portée HHQ-16

Équipant les frégates Type 054A, ce missile à lancement chaud d'une portée de 40-70 km (selon les versions) est capable d'intercepter les missiles volant a basse altitude.

D'une conception similaire au 3M-54E Russe, Le YJ-18A vole à basse altitude a une vitesse subsonique. A 40 km de sa cible, le missile devient supersonique et accélère jusqu'à mach 2,8. Sa portée est de 540 km (290 nmi)[11].

Subsonique, ayant une portée de 1 500 km ce missile de croisière aurait été aperçu sur le navire de test d'armements 891 毕昇 Bi Sheng (en)[12] en 2012. Malgré le fait que peu details sont disponibles sur la version maritime du CJ-10, la plupart des sources s'accordent sur le fait que le missile a été intégré au Type 052D et 055.

Lutte anti-sous-marine[modifier | modifier le code]

Hélicoptère Harbin Z-9 à bord du destroyer Type 052D 175 Yinchuan

Le Type 055 est équipé d'un sonar de coque et d'un sonar basse fréquence remorqué a profondeur variable.

  • 2 hangars peuvent accueillir 2 hélicoptères Z-9C ou Ka-28

Le Harbin Z-9C est la version anti-sous-marine du Z-9, version licencié du Eurocopter AS365 Dauphin obtenu en 1981.
Le Kamov Ka-28 est la version d'export du Ka-27PL Russe acheté en 17 exemplaires depuis 1998[13]. Le Harbin Z-20 (en), apparut pour la première fois en 2013, équipera les Type 055 dès qu'une version navalisé sera developpé.

  • La torpille anti-sous-marine légère Yu-7 (en)(324 mm)[14] a une portée de 14 km et une vitesse de 45 nœuds. Elle peut être :

Tiré à partir des 6 tubes lance-torpilles, largué par les hélicoptères Z-9C et Ka-28 ou aéro propulsé par le missile à lancement vertical CY-5 d'une portée de 30 km.

Défense rapproché[modifier | modifier le code]

  • L'artillerie principale du navire est la version originale du H/PJ-38 (en)[1] de 130 mm (20 coups par minute). Le canon était initialement prévu pour le Type 055 mais le développement a été accéléré pour équiper le Type 052D (la tourelle a été modifié).
  • Un Type 1130[1] (H/PJ-11) est situé sur une plateforme surélevé à l'avant. Il s'agit d'un système d'arme rapproché (CIWS) Gatling 30 mm a 11 canons (11 000 coup par minute). Guidé par son propre radar et système optronique, le Type 1130 est entièrement indépendant.
  • Un système lance-missiles HQ-10[1] (24 missiles) est situé au dessus du hangar à l'arrière. Le missile HQ-10 a un système de guidage par imagerie IR et une portée de 9 km.

Électronique[modifier | modifier le code]

  • Les 4 grandes faces planes du radar AESA multi-fonctions Type 346B (en)[2] assurent une couverture 360° et une portée de détection supérieure au précédent Type 346A (en). Le radar fonctionne en bande S et sa portée est estimé à 400-500 km.
  • 4 faces planes AESA d'un nouveau radar de précision (en bande X)[2] sont situés sur chaque côté du mât intégré. C'est le principal radar de conduite de tir du navire.
  • De multiples brouilleurs, radars passifs[4] et 4 lance-leurres Type 726-4 (24 par lanceur) couvrent les flancs du bâtiment.

Liste des navires[modifier | modifier le code]

Rang Numéro Nom Chantier naval Lancement Entrée en service Flotte Statut
1 101 南昌 / Nanchang [15] Jiangnan Shipyard 28 juin 2017[15] Essai en mer[16]
2 Jiangnan Shipyard 28 avril 2018[17] Essai en mer
3 Dalian Shipbuilding Industry Company 3 juillet 2018[17] Travaux d'aménagement
4 Dalian Shipbuilding Industry Company 3 juillet 2018[17] Travaux d'aménagement
5[18] Jiangnan Shipyard 15 septembre 2019 Travaux d'aménagement
6[18] Dalian Shipbuilding Industry Company En construction[18]
7 Jiangnan Shipyard En construction
8 Dalian Shipbuilding Industry Company En construction

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]