Tykocin (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tykocin est une ville polonaise de la voïvodie de Podlachie et du powiat de Białystok. Elle est le siège de la gmina de Tykocin; elle s'étend sur 28,97 km2 et comptait 1.907 habitants en 2008. C'est également la ville natale de Mordechai Mark Zamenhof, le père de Ludwik Lejzer Zamenhof, le créateur de l'espéranto.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 25 août 1941, les juifs de la ville sont rassemblés sur la place du marché. 1 400 sont transportés dans la forêt de Lupochowo proche de la ville et assassinés (en). Certains juifs réussissent à se cacher mais sont retrouvés et assassinés à leur tour par la police polonaise[1]. 150 sont provisoirement enfermés dans le ghetto de Bialystok[2]. Après guerre, certains survivants reviennent dans la ville mais sont harcelés par des nationalistes polonais les poussant à quitter la région[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]