Twinkle, Twinkle, Little Star

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Twinkle, Twinkle, Little Star (« Brille, Brille, Petite Étoile ») est une chanson enfantine populaire anglaise. Les paroles sont celles d'un poème anglais de Jane Taylor (en), The Star. Le poème, qui comporte six couplets, a été publié pour la première fois en 1806 dans Rhymes for the Nursery (en) (Comptines pour la pouponnière), un recueil de poèmes de Taylor et sa sœur Ann (en). La mélodie est empruntée à la chanson française Ah ! vous dirai-je, maman, datant de 1761. Cette mélodie a été popularisée par douze variations de Wolfgang Amadeus Mozart, à qui on attribue souvent, à tort, la composition de la mélodie elle-même[1]. Les paroles en anglais ont six strophes, mais seule la première est largement connue. La mélodie porte le numéro 7666 dans le Roud Folk Song Index.

Paroles[modifier | modifier le code]

Fichier audio
Twinkle Twinkle Little Star (Mélodie)
La Mélodie de Twinkle Twinkle Little Star
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

Les paroles anglaises viennent d'un poème écrit par Jane Taylor (en) (1783–1824)[2] et publié sous le titre The Star (L'Étoile) dans Rhymes for the Nursery' (en) (Comptines pour la pouponnière) par Jane et sa sœur Ann Taylor (en) (1782-1866) à Londres en 1806[3] :

Twinkle, twinkle, little star,
How I wonder what you are!
Up above the world so high,
Like a diamond in the sky.
Twinkle, twinkle, little star,
How I wonder what you are!
When the blazing sun is gone,
When he nothing shines upon,
Then you show your little light,
Twinkle, twinkle, all the night.
Twinkle, twinkle, little star,
How I wonder what you are!
Then the traveller in the dark,
Thanks you for your tiny spark,
He could not see which way to go,
If you did not twinkle so?
Twinkle, twinkle, little star,
How I wonder what you are!
In the dark blue sky you keep,
And often through my curtains peep,
For you never shut your eye,
Till the sun is in the sky.
Twinkle, twinkle, little star,
How I wonder what you are!
As your bright and tiny spark,
Lights the traveller in the dark,—
Though I know not what you are,
Twinkle, twinkle, little star.
Twinkle, twinkle, little star,
How I wonder what you are!
Brille, brille, petite étoile
Comme j'aimerais savoir qui tu es !
Si haut au-dessus du monde
Comme un diamant dans le ciel
Brille, brille, petite étoile
Comme j'aimerais savoir qui tu es !
Lorsque le soleil disparaît
Et lorsqu'il ne peut plus briller
Tu montres un peu de lumière,
Brille, brille, toute la nuit
Brille, brille, petite étoile
Comme j'aimerais savoir qui tu es !
Et le voyageur dans le noir,
Te remercie de tes étincelles,
Comment pourrait-il voir son chemin
Si tu ne brillais pas ainsi ?
Brille, brille, petite étoile
Comme j'aimerais savoir qui tu es !
Dans le sombre ciel bleu tu restes
Et, de temps en temps, tu regardes à travers mes rideaux,
Car tu ne fermes jamais l'œil
Avant que le soleil apparaisse
Brille, brille, petite étoile
Comme j'aimerais savoir qui tu es !
Ce sont ta clarté et ta lueur
Qui éclairent le voyageur dans le noir,—
Bien que je ne sache pas qui tu es,
Brille, brille, petite étoile
Brille, brille, petite étoile
Comme j'aimerais savoir qui tu es !

Les paroles de The Star (L'Étoile) ont été publiées pour la première fois avec la mélodie dans The Singing Master: First Class Tune Book (Le Maître de chant : Livre de mélodies pour la première classe) en 1838[2].

Partitions pris de Song Stories for the Kindergarten[4] Play

La deuxième et la troisième strophes ont fait l'objet de changements importants en 1896, et la fin a été exclue de la collection Song Stories for the Kindergarten (Histoires chantées pour le jardin d'enfants)[4] par Mildred J. Hill (en).

     Twinkle, twinkle, little star,
     How we wonder what you are.
     Up above the world so high,
     Like a diamond in the sky.

     When the glorious sun has set,
     And the grass with dew is wet,
     Then you show your little light,
     Twinkle, twinkle, all the night.

     When the golden sun doth rise,
     Fills with shining light the skies,
     Then you fade away from sight,
     Shine no more 'till comes the night.

Parodie[modifier | modifier le code]

La chanson a été parodiée par Lewis Carroll dans Les Aventures d'Alice au pays des merveilles :

     Twinkle, twinkle, little bat
     How I wonder what you're at!
     Up above the world you fly,
     Like a tea tray in the sky.
     Twinkle, twinkle, little bat!
     How I wonder what you're at!

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://listserv.bccls.org/cgi-bin/wa?A2=ind0112B&L=OPERA-L&D=1&P=78015&F=P
  2. a et b M. Cryer, Love Me Tender: The Stories Behind the World's Best-loved Songs (Frances Lincoln, 2009), p. 83-5.
  3. I. Opie and P. Opie, The Oxford Dictionary of Nursery Rhymes (Oxford University Press, 1951, 2nd edn., 1997), p. 397-8.
  4. a et b https://archive.org/details/SongStoriesForTheKindergarten