Twin Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
برجي الدار البيضاء
Casablanca Twin Center
Twin Center, Boulevard Mohamed Zerktouni, Casablanca.JPG
Histoire
Architecte
Construction
Usage
Bureaux
Architecture
Style
Hauteur du toit
99 m
Surface
93 000 m2
Étages
23
Nombre dʼascenseurs
4
Localisation
Situation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Maroc
voir sur la carte du Maroc
Red pog.svg

Le Twin Center ou tours jumelles de Casablanca (en arabe : برجي الدار البيضاء) est un complexe marocain regroupant des bureaux

Présentation[modifier | modifier le code]

Il se situe au cœur de la ville de Casablanca, plus précisément dans le quartier du Maârif, au niveau du carrefour des boulevards Zerktouni et Al Massira Al Khadra. Au-dessus du centre commercial doté de cinq niveaux et comprenant un supermarché Acima et de nombreuses boutiques (c'était le plus grand centre commercial d'Afrique jusqu'à l'inauguration du Morocco Mall en décembre 2011 à Casablanca), s'élèvent deux tours, The West Tower (ou tour A) et The East Tower (ou tour B).

Ces deux immeubles sont les plus hauts édifices de bureaux du Maroc. Elles s'élèvent sur 115 mètres pour 28 étages chacune, regroupent 93 000 m2 de bureaux, et ont leur propre atrium haut de 7,2 mètres.

Il y a 15 ascenseurs au Twin Center. Le Twin Center a été inauguré en 1998, et est devenu un point de repère à Casablanca ainsi qu'un lieu à partir duquel on jouit du meilleur panorama possible sur la ville[1]. La tour A regroupe un centre commercial et les locaux de plusieurs entreprises. La tour B quant à elle est un hôtel 5 étoiles. L'architecte du complexe Twin Center est l'Espagnol Ricardo Bofill et le Marocain Élie Mouyal.

Accès[modifier | modifier le code]

Le Twin Center est accessible par le taxi, ou les bus du réseau M'dina Bus. Une station de la ligne T1 du tramway de Casablanca est située à environ 1 km du complexe, au niveau du carrefour boulevard Mohamed Zerktouni/avenue Hassan II/boulevard Abdelmoumen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]