Twimm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Twimm
logo de Twimm

Création 13 mai 2009
Fondateurs Pascal Fievet
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social 28 Quai Gallieni, 92150 Suresnes
Drapeau de France France
Direction Pascal Fievet
Activité Société d'édition de logiciels
Effectif 35
SIREN 512 422 239
Site web twimm.fr

Twimm [1] est un éditeur de logiciel français spécialisé dans la Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur ou GMAO. Ses solutions sont destinées aussi bien aux prestataires de maintenance qu'aux gestionnaires de patrimoine immobilier.

Produits & Services[modifier | modifier le code]

Délivré en mode Logiciel en tant que Service (SaaS) en version web et mobile, Twimm permet le partage d'information et de processus couvrant la gestion des interventions[2], des contrats, des équipements techniques, la facturation, les workflows de devis/commandes et le pilotage énergétique des bâtiments.

Histoire[modifier | modifier le code]

Twimm est une entreprise française fondée en 2009 par Pascal Fievet [3], [4], [5] . L'entreprise Agiom, éditeur d'une gamme de service dédiée à la gestion technique des bâtiments et à l'information de ses résidents et usagers rejoint Twimm en 2015[6].

Twimm a été sélectionné pour participer au CES Las Vegas 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Twimm propose depuis 2009 une solution de GMAO et gestion du patrimoine immobilier », sur PressN'Soft, (consulté le 19 juin 2017)
  2. « Une révolution technique au service de nos clients », sur Résonance Funéraire, (consulté le 19 juin 2017)
  3. « Une plateforme Web & Mobile destinée aux Prestataires de Services », sur LinkedIn, (consulté le 16 juin 2017)
  4. « TWIMM est une plateforme de GMAO qui offre des outils de gestion pour l'organisation quotidienne des interventions de maintenance », sur Quelsoft, (consulté le 16 juin 2017)
  5. « A field service management (CMMS / GMAO) SaaS app », sur Crunchbase, (consulté le 16 juin 2017)
  6. « Union AGIOM/TWIMM », sur Agiom, (consulté le 16 juin 2017)