Tusoteuthis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tusoteuthis
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin de Tusoteuthis longa avec ses 8 bras et sans tentacules.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Mollusca
Classe Cephalopoda
Sous-classe Coleoidea
Super-ordre Octobrachia
Ordre Vampyromorphida
Sous-ordre  Mesoteuthina
Famille  Kelaenidae

Genre

 Tusoteuthis
Logan, 1898

Nom binominal

 Tusoteuthis longa
Logan, 1898

Tusoteuthis est un genre éteint de mollusques céphalopodes géants ayant vécu au cours du Crétacé supérieur.

Il ne compte qu’une espèce, Tusoteuthis longa, découverte uniquement dans la formation géologique de Pierre Shale, dans le Manitoba, au Canada[1]. Le « membre Pembina » de la formation de Pierre Shale dans lequel a été découvert Tusoteuthis est daté du Campanien inférieur (Crétacé supérieur), soit un âge d'environ 80 Ma (millions d'années). Il a aussi été décrit dans le Coniacien - Campanien inférieur du Kansas (États-Unis).

Description[modifier | modifier le code]

Dessin de Tusoteuthis longa avec ses 8 bras et 2 tentacules.

Sa taille de ce céphalopode géant est souvent surestimée. La longueur de son gladius (ou plume), cet organe corné à l'intérieur du manteau de l'animal, atteint jusqu’à 1,8 mètre[2], inférieure par exemple à celle d'Architeuthis qui peut atteindre 2,15 mètres[2].

Il portait huit bras mais était probablement dépourvu des deux longs tentacules comme les autres vampyromorphides et à la différence des calmars, ce qui limiterait encore plus sa longueur totale. Cette taille totale est ainsi estimée entre 6 à 11 mètres.

Malgré sa très grande taille, il n'est pas à rapprocher du calmar géant actuel, mais est plus proche des vampyromorphides, dont le vampire des abysses est l'unique représentant connu encore vivant.

Paléoécologie[modifier | modifier le code]

Tusoteuthis se nourrissait de plus petits céphalopodes, de poissons et de petits reptiles marins.

Il était notamment la proie de divers reptiles marins de la voie maritime intérieure de l'Ouest (Mosasaurus, Elasmosaurus et Tylosaurus).

Sur un fossile exposé au musée d'histoire naturelle de l'Université du Colorado, le gladius d'un jeune T. longa, long de 66 centimètres, a été trouvé à l'intérieur du squelette d'un grand poisson carnivore, Cimolichthys nepaholica. La partie arrière de ce gladius se trouvait dans la région de l'estomac, tandis que la gueule du poisson était ouverte, suggérant que celui-ci serait mort étouffé en avalant le céphalopode par l’arrière[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) E. L. Nicholls and H. Isaak, « Stratigraphic and taxonomic significance of Tusoteuthis longa Logan (Coleoidea, Teuthida) from the Pembina Member, Pierre Shale (Campanian), of Manitoba », Journal of Paleontology, vol. 61, no 4, 1987, p. 727-737
  2. a et b (en) Phil Eyden, « Tusoteuthis and the Cretaceous Giant Squids », Tonmo.com, (consulté le 27 novembre 2017)
  3. (en) Cimolichthys nepaholica at Oceans of Kansas

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Référence Fossilworks Paleobiology Database : Tusoteuthis Logan, 1898 (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]