Turritopsis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Turritopsis est un genre de cnidaires hydrozoaires de la famille des Oceaniidae. L'une des espèces de cette famille est connue pour être capable de régénérer une colonie juvénile de polypes à partir du stade adulte.

Description et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les stades méduse de l'un de ces hydraires sont célèbres pour leurs capacités de régénération[2], un phénomène unique chez tous les métazoaires, d'après les connaissances actuellement disponibles[3],[4]

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (9 mars 2019)[1] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

(en) John McCrady, « Description of Oceania (Turritopsis) nutricula nov. spec. and the embryological history of a singular medusan larva, found in the cavity of its bell », Proceedings of the Elliott Society of Natural History, Charleston, vol. 1,‎ , p. 55-90 (lire en ligne, consulté le 9 mars 2019).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Maria Pia Miglietta, Stefano Piraino, Shin Kubota et Peter Schuchert, « Species in the genus Turritopsis (Cnidaria, Hydrozoa): a molecular evaluation », Journal of Zoological Systematics and Evolutionary Research, vol. 45, no 1,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mars 2019).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e World Register of Marine Species, consulté le 9 mars 2019
  2. Ker Than, « "Immortal" Jellyfish Swarm World's Oceans », sur www.nationalgeographic.com, (consulté le 19 novembre 2009)
  3. Kubota, S. (2011). Repeating rejuvenation in Turritopsis, an immortal hydrozoan (Cnidaria, Hydrozoa).
  4. Piraino, S., Boero, F., Aeschbach, B., & Schmid, V. (1996). Reversing the life cycle: medusae transforming into polyps and cell transdifferentiation in Turritopsis nutricula (Cnidaria, Hydrozoa). The Biological Bulletin, 190(3), 302-312.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :