Turf (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turf.
Turf
Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie officielle de Turf en 2010.

Naissance (51 ans)
Marseille
Nationalité Drapeau de la France France

Turf est un auteur de bande dessinée français né le à Marseille. Il est connu notamment pour sa série La Nef des fous.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Né en août 1966, Turf passe son enfance à Marseille. Amateur de bande dessinée, il réalise à partir de 12 ans des folioscopes de Tintin. Mais ce n'est qu'à 18 ans en découvrant Bourgeon et sa série historique Les Passagers du vent chez Glénat que Turf décide de faire de la BD son métier. Il se rend alors à l’école des Beaux-arts d’Angoulême[1], où il atterrit dans la même promotion que Tiburce Oger (Gorn), Wendling (Les Lumières de l'Amalou), Jean-Luc Masbou (De cape et de crocs), Jean-Luc Loyer (Victor)[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Son diplôme avec mention en poche, il travaille ensuite dans un studio d'animation sur les séries Denver, le dernier dinosaure et les Tortues ninja, pour lesquelles il réalise des décors[3]. Il est obligé de revenir à la BD quand le studio ferme. Après une courte première histoire en noir et blanc publiée en 1990 dans le tome 1 des Enfants du Nil, Turf s’associe à Joël Mouclier pour créer la série Les Remparts d’Écumes dont il coécrit le scénario du premier tome. L'association Turf/Mouclier ayant capotée, Turf crée sa propre série, et dessine le premier tome de La Nef des fous en 1993. Entièrement réalisées en couleurs directes, ses pages sont de véritables tableaux qui illustrent merveilleusement ce mystérieux monde clos. Travailleur acharné - mais lent ![4] - et débordant d’idées, Turf enrichit son univers par des créations paraBD telles que des statuettes, des puzzles, affiches, flippers, dioramas, parfois influencé par sa précieuse et fabuleuse collection de jouets[5].

Repéré par diverses agences (dont les Galeries Lafayette pour réaliser leurs vitrines de Noël en 1999), il esquisse sur une feuille un simple gribouillis. C'est le point de départ d'un album noir et blanc d'une centaine de pages dans lequel un gribouillis prend vie. Apprécié par la critique, l'album sorti en mai 2003 sous le titre Gribouillis est un flop commercial[6], et Turf doit reprendre le chemin de sa table à dessin pour finir les planches de La Nef des fous.

Après les sept tomes de la série principale, Turf a annoncé son intention de créer un diptyque où évolueront les personnages d'Eauxfolles[7]. En 2014 sort le premier tome de la série Le Voyage improbable, dont le deuxième et dernier tome sort en 2016 — ainsi qu'un album intégral.

Attachement à la ville d'Angoulême[modifier | modifier le code]

Depuis qu'il y a fini ses études à l’école des Beaux-arts d’Angoulême, Turf s'est attaché à la ville[8]. Il a participé au Circuit des murs peints d'Angoulême avec une fresque de près de douze mètres de haut s'étendant sur trois immeubles d'un quartier populaire de la ville[1],[7],[8],[9].

Son œuvre principale, la Nef des fous, a été adapté au théâtre par des lycéens angoumois[10].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Auteur et illustrateur[modifier | modifier le code]

La Nef des fous (série terminée) 
Gribouillis (One shot
Magasin sexuel (série en cours) 
Le Voyage improbable (série terminée) 

Scénariste[modifier | modifier le code]

Les Remparts d'écumes (série en cours) 

Albums collectifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]