Tupperware

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tupperware

Description de l'image  Tupperware logo.png.
Création 1946
Fondateurs Earl Tupper
Personnages clés Brownie Wise
Slogan What Inspires You ?
Siège social Drapeau des États-Unis Orlando (États-Unis)
Direction Rick Goings
Produits Ustensiles de cuisine
Effectif 7 000
Site web www.tupperwarebrands.com (en)
Chiffre d’affaires 2,3 milliards de dollars (2010)

Tupperware Brands Corporation est une firme transnationale américaine produisant des boîtes en plastique (également appelées Tupperware) fabriquées à l'aide d'un procédé d'injection plastique. La société fut fondée par l'ingénieur américain Earl Tupper en 1946, inventeur du bol hermétique en polyéthylène. La firme a développé un type de vente particulier : la « démonstration-vente à domicile ».

Une boîte Tupperware.

La conservation en « boîte plastique »[modifier | modifier le code]

En 1946, Earl Tupper est un ingénieur chimiste américain. Après avoir inventé des bols hermétiques en polyéthylène, il propose de vendre ses bols dans le marché émergent de la conservation, car le réfrigérateur vient juste d'apparaître dans les foyers américains.

La démonstration-vente à domicile[modifier | modifier le code]

En 1947, Earl Tupper ne réussit pas à conquérir le marché des ménagères par la vente en magasin (qui s'est traduit par un fiasco), les quincailleries et grands magasins se révélant peu propices à la visibilité du produit. Tupper essaya alors de comprendre la raison de cet échec et remarqua que Garry Macdonald, vendeur de porte à porte, et Brownie Wise, démonstratrice, étaient les seuls à écouler ses produits. Ils travaillaient pour la société Stanley home, inventrice de la technique de démonstration-vente à domicile, et firent découvrir à Tupper cette méthode. Tupper embaucha Wise pour la développer au sein de sa société.

Session de démonstration-vente à domicile Tupperware party, années 1960.

Le succès de Tupperware s'est basé sur la promesse faite à des femmes de milieux très modestes d'obtenir des revenus et d'avoir une activité sociale en utilisant leurs réseaux sociaux pour vendre ces produits. En France, au Canada ou aux États-Unis, les nouvelles vendeuses se voient proposer une activité rémunérée sans investissement, avec une grande flexibilité, et en acquérant une certaine expérience professionnelle. Les techniques de ventes s'enseignent de manière pyramidale, ce qui fait partie de la culture de cette entreprise. Gérantes et gérantes en amont assurent la formation traditionnelle. Aux États-Unis et au Canada existe même une « université Tupperware » en ligne accessible depuis partout aux représentantes[réf. nécessaire].

Suite au succès des démonstrations à domicile, la marque renonce à la vente en magasin dès 1951. Pour fidéliser ses client(e)s et étendre sa clientèle, la marque instaure un système de récompenses : les « hôtesses » (personnes hébergeant la démonstration) reçoivent des cadeaux - produits de la marque principalement - liés au montant des ventes effectuées pendant la séance par la présentatrice de la marque.

Hormis ces « récompenses » et des promotions fréquentes, les clients se retrouvent dans une atmosphère conviviale et familiale.

Tupperware a associé peu à peu son nom à ce mode de vente et est aujourd'hui une marque utilisée comme nom.

Autres pratiques commerciales[modifier | modifier le code]

En France, en 2005, Tupperware a essayé de donner un nouvel élan aux produits en renouant avec la vente en magasin : elle distribue des présentoirs dans les commerces de proximité, chacun d'entre eux présentant un produit unique dont l'usage est associé au métier du commerçant : cave à fromage chez les fromagers, essoreuse à salade chez le marchand de légumes,… Dans le même temps, le présentoir fait une publicité pour le système de vente traditionnel, en incitant les clientes à se renseigner sur les possibilités de devenir vendeuses[1]. Cette technique n'a pas eu le résultat escompté[réf. nécessaire].

Différents types de produits[modifier | modifier le code]

Les produits de marque Tupperware.

Aujourd'hui, Tupperware propose différents produits pour différents usages :

  • conservation au réfrigérateur ;
  • conservation au congélateur ;
  • conservation dans un placard ;
  • réchauffage au four à micro-ondes ;
  • cuisson au four traditionnel ;
  • cuisson en four à micro-ondes ;
  • cuisson en four multi-sources (convection et micro-ondes par exemple), mais pas de four à bois !
  • service et maintien au chaud ;
  • cuisson traditionnelle gamme métal Chef series.

Tupperware en France[modifier | modifier le code]

L'usine de fabrication Tupperware française a été inaugurée en 1973 à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire). Prévue à l'origine pour fabriquer les produits destinés à la France, l'usine se spécialise, dans les années 80, dans la production de produits plus avancés technologiquement (compatibles micro-ondes, etc). Dans les années 90 les produits sont améliorés en terme de design et matériaux utilisés.

L'usine française demeure une usine phare de la marque et exporte près de 70% de sa production [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les « totems » Tupperware débarquent Marianne Rey, L'Entreprise, 9 novembre 2005
  2. Cécile Debise,Usine Tupperware : un succès du made in France, Journal du Net, 13 mars 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]