Tuomas Ketola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tuomas Ketola
Carrière professionnelle
1994 – 2005
Nationalité Drapeau de la Finlande Finlande
Naissance (42 ans)
Drapeau : Finlande Turku
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 77 kg (169 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 656 258 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 130e (04/05/1998)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 76e (19/10/1998)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - 1/64 1/32
Double 1/32 1/16 1/16 1/32

Tuomas Ketola, né le à Turku, est un joueur de tennis finlandais, professionnel de 1994 à 2005.

Carrière[modifier | modifier le code]

Meilleur joueur finlandais des années 1990, il a beaucoup joué pour l'équipe de Finlande de Coupe Davis, dont il détient plusieurs records (notamment de longévité) et avec laquelle il a atteint deux fois les barrages d'accession au Groupe mondial (en 1999 et 2002), ce qui constitue alors la meilleure performance finlandaise dans cette compétition. Ketola est resté membre de l'équipe jusqu'en 2007. Son investissement a été récompensé par un Davis Cup Commitment Award.

Il a atteint une finale ATP en double à Hong Kong en 1998. En simple, il a atteint quatre huitièmes de finale et un quart de finale à Chennai en 2000. Il a participé à cinq reprises à un tableau final d'un tournoi du Grand Chelem en simple : deux fois à Wimbledon et trois fois à l'US Open, où il a gagné son unique match en 2004 face à Jeff Morrison.

Sur le circuit Challenger, il a gagné 5 titres en simple (Eilat en 1997, Lucknow en 1999, Calcutta en 2000, Ferghana en 2003 et Prague en 2005) et 11 titres en double.

Il a joué son dernier tournoi en simple au Challenger de Tampere en juillet 2006[1], en en double au même endroit en 2007. Il avait mis un terme à sa carrière après le tournoi de Wimbledon en 2005, se contentant de représenter la Finlande en Coupe Davis et dans les tournois locaux[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finale en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 06-04-1998 Drapeau : Hong Kong Salem Open
 Hong Kong
Int' Series 315 000 $ Dur (ext.) Drapeau : Zimbabwe Byron Black
Drapeau : États-Unis Alex O'Brien
Drapeau : Afrique du Sud Neville Godwin 7-5, 6-1

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1997 1er tour (1/64) Drapeau : Danemark K. Carlsen
1998 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud D. Nainkin
2002 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
2004 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque T. Berdych
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne A. Calatrava
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1998 2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud N. Godwin
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Inde L. Paes
2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud N. Godwin
Drapeau : Afrique du Sud C. Haggard
Drapeau : Afrique du Sud P. Rosner
1er tour (1/32)
Drapeau : Afrique du Sud N. Godwin
Drapeau : Australie T. Woodbridge
Drapeau : Australie M. Woodforde
2002 1er tour (1/32)
Drapeau : Italie S. Galvani
Drapeau : États-Unis D. Bowen
Drapeau : Australie A. Fisher
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : Danemark K. Carlsen
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2005 2e tour (1/16)
Drapeau : Canada F. Niemeyer
Drapeau : République tchèque F. Čermák
Drapeau : République tchèque L. Friedl
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg Canada Cincinnati Stuttgart Paris
1998 1er tour
Drapeau : France G. Raoux
1999 2e tour
Drapeau : Allemagne T. Haas
2000 1er tour
Drapeau : Suisse G. Bastl
  • Sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Tennis Pro Tuomas Ketola jäähyväistunnelmissa », sur mtv3.fi, (consulté le 9 septembre 2012)
  2. (fi) « Tuomas Ketola lopettaa tennisuransa », sur urheilulehti.fi, (consulté le 9 septembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]