Tunnel de Saint-Irénée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tunnel Saint-Irénée)
Aller à : navigation, rechercher
Tunnel de Saint-Irénée
Type Ferroviaire
Vrai tunnel de percement
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Itinéraire Ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles
Altitude 180 m (portail côté Paris)
174 m (portail côté Marseille)
Coordonnées 45° 45′ 35″ nord, 4° 48′ 33″ est
Exploitation
Trafic Voyageurs et fret
Caractéristiques techniques
écartement standard
Longueur du tunnel 2 109 m
Nombre de tubes 1
Nombre de voies par tube 2
Construction
Ouverture à la circulation 1856

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Tunnel de Saint-Irénée

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Tunnel de Saint-Irénée

Le tunnel de Saint-Irénée est un tunnel ferroviaire situé sur le territoire de la commune française de Lyon ouvert en 1856.

Situation[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 2 109 mètres, il permet à la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles de passer sous la colline de Fourvière située entre les gares de Lyon-Vaise et de Lyon-Perrache[1].

L'ouvrage décrit un axe nord-ouest/sud-est entre le quartier Gorge-de-Loup et les quais de Saône (quartier de la Quarantaine). Au niveau de l'entrée nord se trouve le croisement entre la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles (qui emprunte le tunnel) et la ligne de Lyon-Saint-Paul à Montbrison. L'entrée sud débouche sur le viaduc de la Quarantaine qui conduit à la gare de Lyon-Perrache.

Le tunnel de Saint-Irénée est, avec le tunnel de Loyasse et le tunnel de la ligne D du métro de Lyon, l'un des trois tunnels ferroviaires traversant la colline de Fourvière.

Plan du tunnel de Saint-Irénée.

Histoire[modifier | modifier le code]

La percée du tunnel de Saint-Irénée sous la colline de Fourvière a été réalisé par les entrepreneurs Mangini et Debos[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Fiche Tunnel : Tunnel de Saint Irénée », sur INVENTAIRE des TUNNELS FERROVIAIRES de FRANCE (consulté le 27 mai 2014)
  2. « Inventaire topographique - Lyon 2e arrondissement, Confluent », sur culture.gouv.fr (consulté le 27 mai 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]