Aller au contenu

Tulsi Giri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tulsi Giri
तुलसी गिरि
Illustration.
Fonctions
Premier ministre du Népal

(1 an, 9 mois et 11 jours)
Monarque Birendra Bir Bikram Shah Dev
Prédécesseur Nagendra Prasad Rijal
Successeur Kirti Nidhi Bista

(11 mois)
Monarque Mahendra Bir Bikram Shah
Prédécesseur Surya Bahadur Thapa
Successeur Surya Bahadur Thapa

(3 ans, 8 mois et 21 jours)
Monarque Mahendra Bir Bikram Shah
Prédécesseur Bishweshwar Prasad Koirala
Successeur Surya Bahadur Thapa
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Siraha (Royaume du Népal)
Date de décès (à 92 ans)
Lieu de décès Katmandou (Népal)
Nationalité Népalaise
Parti politique Congrès népalais
Diplômé de Université de Calcutta

Tulsi Giri
Premiers ministres du Népal

Tulsi Giri est un homme d'État népalais, né le dans le district de Siraha et mort le à Katmandou (Népal)[1].

Tulsi Giri est né dans le district de Siraha au Népal en 1926. Tulsi Giri était également ministre du gouvernement du Congrès de 1959 à 1960, avant sa dissolution par le roi Mahendra. Il fut le premier Premier ministre sous la dictature. Il a étudié au Collège Suri Vidyasagar, alors qu'il était affilié à l'Université de Calcutta. Il a obtenu son diplôme de médecine mais la politique est vite devenue sa vie.

Tulsi Giri a exercé les fonctions de Premier ministre du Népal à trois reprises, du au , du au et enfin, du au .

Tulsi giri avait de nombreuses femmes et enfants et était mariée, en 2005, à Sarah Giri, une défenseuse des droits des personnes sourdes. En 2013, ils étaient mariés depuis 34 ans. En tant qu'adulte, Tulsi a été baptisé comme témoin de Jéhovah dans la foi de sa femme. Il démissionne de son poste de président, Rastriya Panchayat, en 1986 et s’installa au Sri Lanka où il reste deux ans, puis s’établit à Bangalore, en Inde, jusqu'en 2005.

Il est décédé le à son domicile à Budhanilkantha, Katmandou, à l'âge de 92 ans.

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. (en) Sanjeeb Phuyal, « Former Prime Minister Tulsi Giri passes away at 93 », sur The Kathmandu Post, (consulté le )

Liens externes

[modifier | modifier le code]