Tughlaqabad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fort de Tughlaqabad.
Citadels of Tughlaqabad fort 057.jpg

Tughlaqabad (Hindi: तुग़लक़ाबाद क़िला, Urdu: تغلق آباد قلعہ Tughlaqabad) est une ancienne ville, qui fut la troisième ville successive construite dans ce qui est l'enceinte du Delhi actuel. Il en reste des vestiges, particulièrement de sa citadelle, (le Qila) au sud de Delhi (Inde)

Historique[modifier | modifier le code]

S'étendant sur plus de 6,5 km elle fut construite en 1321 sur une éminence rocheuse à l'ouest du fleuve Yamuna. Le sultan Ghiyas-ud-din Tughlaq, fondateur de la dynastie Tughlaq[1] comptait en faire sa capitale. Il mourut assassiné peu après (1325). Il avait fait construire son tombeau et mausolée qui se trouve au sud, mais à l'extérieur de la ville et citadelle. Tughlaqabad fut abandonnée peu après, en 1327[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tughlaqabad », sur World Monuments Fund (consulté le )
  2. Françoise Delvoye, « Histoire et philologie de l’Inde médiévale et moghole (XIIIe-XVIIIe siècles) », Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques. Résumés des conférences et travaux, no 148,‎ , p. 301–316 (ISSN 0766-0677, DOI 10.4000/ashp.1992, lire en ligne, consulté le )